Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Stéphane Lepoil : un départ et des éloges

image_pdfimage_print

La MCL de Gérardmer a célébré le départ de son ancien directeur Stéphane Lepoil dont le nouveau port d’attache est désormais Dijon. Ce dernier a légitimement succombé à l’appel des sirènes bourguignonnes et surtout d’un poste particulièrement intéressant. Mais il ne voulait pas quitter la Perle des Vosges sans un dernier au-revoir, et ce d’autant plus qu’il y a vécu une excellente expérience professionnelle et humaine pendant un peu plus de trois ans.

Stéphane Lepoil bien entouré avant de prendre la parole

Stéphane Lepoil bien entouré avant de prendre la parole

Il y avait donc forcément un peu d’émotion au foyer-bar de la maison vendredi soir. De l’émotion et une foule importante composée des responsables de commissions de la MCL, de ses bénévoles et de ses partenaires institutionnels ou issus du monde associatif. Oui, cela en fait du monde, et cela matérialisait aussi le point central que représentent désormais les lieux au sein de la culture à Gérardmer et son secteur. Un territoire qui aura marqué Stéphane Lepoil par son potentiel et sa richesse, et ce en bien des points. Au sein de la structure qu’il a dirigé, il aura donc fallu révéler et exploiter ce potentiel et cette richesse, c’était sans doute son objectif, sa mission. « Il y avait un public à conquérir », a-t-il souligné.

Un contrat rempli, assurément, et c’est entre autre pour cela que, comme le faisait remarquer la présidente de la MCL Martine Crouvezier : « On va le regretter ! » . Oui, au 1, boulevard de Saint Dié, on le regrettera car il a su structurer la maison avec « ordre, précision et innovation » . L’adjointe à la culture Anne Chwaliszewski a pour sa part retenu beaucoup de choses du passage de Stéphane Lepoil, nous n’en retiendrons que quelques unes comme son attachement à l’éducation populaire et au travail bien fait, son amour pour le théâtre, son enthousiasme et tout ce qu’il a fait au niveau de la programmation, des commissions et de l’animation. Le tout sans oublier la confiance et la transparence qui ont bercé les relations entre la MCL et la Ville de Gérardmer.

IMG_7071« Tu as réalisé un travail remarquable, de manière très professionnelle, et tu a amené un dynamisme particulier à la MCL. L’obtention du Label Scène Culturelle de Proximité, c’est toi, c’est un peu le fruit de ce travail » , commentera pour sa part le maire Stessy Speissmann. Une belle pluie d’éloges pour l’ex-directeur de la MCL qui saluera au passage l’engagement de la Municipalité et les moyens mis en oeuvre pour la culture qu’elle confie en grande partie à la maison et donc à l’éducation populaire. « Je garderai de Gérardmer le souvenir d’une action riche, de passions partagées et la fierté d’avoir animé avec salariés et bénévoles la vie culturelle de notre vallée. » avait-il conclu dans le petit mail annonçant son pot de départ. Ce sont, à ses yeux, ces bénévoles et salariés, les forces vives de la maison, qui en font sa richesse.

Une richesse qui perdurera même après son départ, il en est persuadé. Une belle dynamique a été lancée, il faut conserver cet élan et le successeur de Stéphane Lepoil aura notamment cette tâche. « Nous avons 4 candidats et on devrait en savoir plus sur celui qui lui succédera à la MCL. Nous avons des gens très intéressants et nous adapterons le profil en travaillant avec la mairie de Gérardmer. Mais ne vous inquiétez pas, nous avons nous aussi un intérêt à ce que cela dure, surtout après l’obtention du label qui est un label d’excellence et d’exigence » , précisait Claire Vapillon, vice-présidente de la Fédération Française des MJC. Faisons-lui confiance…

Avant de refermer cette page et pour ceux que cela intéresse, sachez que Stéphane Lepoil a pris la direction de l’Agence Régionale Culturelle & Technique de Bourgogne/Franche Comté. Pour les novices, sachez qu’il s’agit d’une agence de structuration territoriale de tout ce qui est en lien avec la culture…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *