Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Une victoire à célébrer, des héros et des victimes à honorer Un 71ème anniversaire du 8 mai sous le soleil

image_pdfimage_print

C’est en effet sous le soleil que la cérémonie annuelle de la victoire du 8 Mai 45 s’est déroulée en Perle des Vosges ainsi qu’à Xonrupt-Longemer.

IMG_7111Un anniversaire qui rassemble toujours autant de citoyens du côté du monument aux morts de la Perle des Vosges où l’Union Musicale de Gérardmer s’est à nouveau chargée de la partie musicale de cette cérémonie. Une fois de plus, les représentants du peloton de Gendarmerie, des Sapeurs Pompiers ainsi que de la 2éme Compagnie du 1er Régiment de Tirailleurs d’Épinal avaient eux aussi répondu aux rendez-vous, tout comme l’ensemble des portes-drapeaux locaux. Cela en faisait du beau monde du côté des officiels et personne ne manquait à l’appel, si ce n’est eut-être André Debruyne. Le président du Souvenir Français avait laissé le soin à Michèle Clair de le représenter et donc de procéder à la lecture du message du Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Défense chargé des Anciens Combattants (Jean-Marc Todeschini) et celui du Maréchal De Lattre De Tassigny.

Une lecture placée dans le protocole entre le dépôt de gerbes effectué aux pieds de la stèle qui porte le nom du Maréchal en question et celui effectué aux pieds du monument aux morts par le maire Stessy Speissmann, Michèle Claire, le major Schupp ainsi que les membres du conseil municipal des jeunes de Gérardmer. Chaque personne présente ce dimanche a donc eu une pensée émue pour les libérateurs de la France et les victimes du conflit : les combattants en uniforme opérant sur les champs de bataille, les forces françaises libres constituées auprès du Général De Gaulle pour poursuivre le combat, les Résistants engagés contre l’occupant, les Alliés venus parfois du bout du monde exprimer leur fidélité aux valeurs universelles de paix, de liberté et de fraternité. Ils étaient 19 pays en plus de la France à s’engager dans cette guerre meurtrière.

Le 8 mai 1945, une page d’histoire, l’une des plus importantes de ces derniers siècles, se tournait avec la capitulation de l’ennemi et de Hitler. Des années de guerre mondiale auront fait de ce conflit le plus coûteux en terme de vies humaines de toute l’histoire de l’Humanité avec plus de soixante millions de morts, en majorité des civils innocents, des peuples entiers presque décimés, des populations démunies, des familles brisées à jamais, des régions et des villes totalement ravagées. bien que les décennies défilent à une vitesse folle, ce triste chapitre de l’histoire reste ancré dans les mémoires, notamment de ceux qui l’ont connu.
En ce 71ème anniversaire de la fin des combats de la 2ème Guerre Mondiale, il ne faut pas cesser de visiter et d’arpenter les lieux qui incarnent la souffrance et surtout la commémoration. Des lieux « qui nous rappellent aussi que de toutes ces souffrances et de tous ces courages est née l’Europe libre et en paix: un héritage dont nous devons rester les gardiens vigilants » , conclu le message de Jean-Marc Todeschini.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *