Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

ALIENTO en concert : place au Flamenco au Grattoir Une compagnie de flamenco nuevo

image_pdfimage_print

Aliento - Le GrattoirSamedi 11 juin, le Grattoir aura le plaisir d’accueillir ALIENTO, compagnie de flamenco nuevo. Le souffle ensorceleur de deux danseuses et de leur pygmalion : le virtuose de la guitare flamenca Rafael Segre.

Concert vers 21 h 42 –  Entrée libre

Présentation :
Marion commence la danse Modern jazz à 12 ans puis explore d’autres expressions (orientale, classique) avant de
s’éprendre du flamenco il y a 10 ans. Sa rigueur presque classique dans la danse et sa sensibilité dans la vie,
transpirent un flamenco exigeant, à la fois dur et enflammé. Un port ferme et souple, ganté d’une peau d’albâtre,
élégante et déchirée…

Assuntina vient au flamenco après avoir cheminé entre danse Jazz et métissages afro-cubain. Femme passionnée…
des films d’Almodovar, c’est finalement une scène tragicomique de « Be Happy » qui la décide à franchir définitivement  le seuil du flamenco. Elle se retrouve depuis 8 ans dans cette danse puissante et gracieuse, teintée d’autodérision.

Après une formation classique au conservatoire de Nancy, le guitariste Rafaël Segré se forme à la guitare flamenca à
la source. C’est en Andalousie et auprès des maîtres reconnus que se construit celui qui sera plus tard, par son talent
et pour notre chance, notre pygmalion. Pendant 20 ans, il parcourt avec sa guitare l’Espagne, l’Europe et l’Amérique du sud.
De retour en France, Rafa nous émeut et souffle un duende emprunt de modernité, mais qui transporte toujours son public  au coeur de la nostalgie gitane et qui inspire tant de danseuses.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *