Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

ASG Ski nordique : des hauts, des bas et des projets Un président fier de sa section

image_pdfimage_print

L’ASG Ski nordique et son président auront donc traversé des épreuves difficiles lors de cette saison 2015-2016. mais « ce qui ne te tue pas te rende plus fort » et le club est aujourd’hui plus structuré que jamais et il est résolument tourné vers l’avenir.

 

AG GSN 2016 (1)L’assemblée générale du ski nordique s’est déroulée ce samedi 25 juin à la maison de la Montagne décorée pour l’occasion aux couleurs du club. Des couleurs qu’a fièrement défendu la centaine de licenciés la saison dernière dans le sillage des deux fers de lance que sont Maxime Laheurte et Adrien Backscheider, les deux valeurs internationales du GSN. Derrière la ribambelle de performances individuelles, concentrons-nous sur l’effort collectif d’un Championnat de France mémorable cette année. L’ASG a obtenu la 9ème place en première division avec l’équipe composée de Mario Poirot, Justin Derexel, Marius Cunin et Adrien Backscheider. Le meilleur classement de tous les temps pour les Gérômois également meilleure équipe du massif sur cette rencontre. L’équipe fille finit quant à elle à la 30ème place avec Jeanne Triboulot, Eponine Cunin-Huguenot et Claudie Thomas. « Ces championnats resteront un grand moment avec beaucoup d’émotions car, sur ce coup là, Romain nous a vraiment manqués… » , commentera Hervé Poirot

Un président qui est donc revenu sur le décès de Romain Claudon et François Abel, événements tragiques pour la grande famille du ski nordique gérômois qui ont fortement affecté Hervé Poirot : « Vous avez donc en face de vous un président qui a connu des hauts mais aussi des bas cette année, mais qui est très fier d’être à la tête du Gérardmer ski Nordique. En tant que président, je reste malgré tout un compétiteur et un homme très exigent envers ma discipline » . Cette exigence se traduit sans doute en partie dans l’organisation du club qui n’a a jamais été autant structuré. Un club exemplaire tant par ses résultats sportifs que par ses organisations de compétitions régionales et nationales. « Tous les jeunes peuvent être fiers d’appartenir à ce club et tout cela grâce à mon comité directeur et aux différents responsables de chaque discipline » , ajoutera Hervé Poirot.

AG GSN 2016 (2)Solidement installée, bien organisée, disciplinée, l’ASG SN marquée par de rudes épreuves ne regarde cependant pas derrière elle mais bien loin devant. Un avenir passera entre autre par de nouvelles installations : « (…) Notre attente est une véritable envie de mettre le ski nordique à la hauteur de son image par le biais d’un indispensable projet nordique. Une ville comme Gérardmer se doit de parler nordique et d’offrir une structure digne de sa renommée comprenant une structure avec enneigement de culture et la création d’une piste de ski à roulettes multi-activités où nos athlètes et les néophytes pourraient s’entraîner et s’initier en toute sécurité. Je rappelle que La Bresse a augmenté son chiffre d’affaire annuel de 100 000 € uniquement grâce à son enneigement de culture. Ce projet peut se réaliser par tranche et j’ose espérer une bonne volonté de nos élus locaux pour lancer ce projet » .

Un devis précis a même déjà été réalisé par le club : enneigement de culture/ 800 000 € ; piste multi activités/ 350 000 € ; amélioration du domaine. On notera qu’une demande a également été faite pour des locaux supplémentaires, une meilleure communication et information sur le site nordique (amélioration au niveau du trajet de la Drosera vers les Hautes Vannes et mise en place d’une Webcam solaire). Le ski nordique veut donc se donner les moyens de ses ambitions avec de nouvelles installations. Une affaire à suivre de très près dans les mois et les années à venir.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *