Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Un gérômois décède dans un accident de la circulation Le corps de Denis Bourdais a été retrouvé dans son véhicule 10 m en contrebas de la chaussée dans Col de Bonnefontaine

image_pdfimage_print
db

Le treuillage du véhicule a nécessite l’intervention d’un tracteur de débardage

Depuis jeudi soir, les gendarmes vosgiens étaient à la recherche de Denis Bourdais alertés par sa famille inquiète de ne pas le voir rentrer à son domicile.  Son corps a été retrouvé ce vendredi matin vers 10h, dans son véhicule qui selon les premiers éléments de l’enquête laisse supposer à une violente sortie de route. Sa voiture légère a été retrouvé  en contrebas de la chaussée , dans un ravin à environ à une dizaine de mètres de la route dans le col le col de Bonnefontaine : pas très loin de l’hôtel de la Grande Cascade de Tendon

Le corps de la victime a été géolocalisé par son téléphone portable après que les recherches de la veille aient été abonnées à la nuit tombante. Une enquête est menée afin de connaitre les circonstances exactes de la sortie de route mortelle.




9 réactions sur “Un gérômois décède dans un accident de la circulation

  1. Serfague Taieb

    Sincères condoléances à toute la famille, pensée particulière à Patrick.Courage à vous dans cette difficile épreuve .

    répondre
  2. paret brigitte

    mika je pense très fort à toi je sais que ton tonton comptait beaucoup pour toi je n’ai pas de mot pour le dire gros bisous je suis avec toi de tout coeur

    répondre
  3. Gilles Chipot

    Je me souviens du gladiateur Denis Bourdais qui lors des matchs de basket au gymnase de la rue du levant, imposait le respect en allant ferrailler continuellement dans la raquette contre des pivots bien plus grand que lui.

    répondre
  4. zak

    Toutes mes condoléances aux familles Mercier et aux familles Bourdet, c’était une personne intègre, d’une sociabilité exemplaire avec une ouverture d’esprit assez large, toujours la pour les autres, un grand joueur de basket , une personne envers qui je portais une estime de respect et de principes.

    répondre
  5. durand jean christophe

    Devant ce douloureux événement, nous sommes aussi tristes que décontenancés. Nous aimerions vous réconforter mais nous savons que les mots ne suffisent pas. Nous vous envoyons alors toute notre tendresse.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *