Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Le Grand Tétras s’appelle Hugo Buffard Le combiné nordique de l'Equipe de France pulvérise le record de la l'Ultra montée du Tétras

image_pdfimage_print

P1060491Le plateau de l’Utra Montée du Tétras organisé par la Station Trail installée par Titou Roussat était très relevé en ce dimanche matin. Les skieurs de combiné nordique de l’Equipe de France était de sortie  mais également les spécialistes de la discipline trail++. Car, au delà du fait de se dérouler au cœur même de la nature, l’effort est particulièrement violent quand il faut ingurgiter pas moins de 1000 mètres de dénivelé positif en parcourant à trois reprises la montée de la piste du  Tétras  à la Mauselaine. On s’attendait à une domination des protégés de Jérôme Laheurte, en stage dans le massif, mais on ne s’attendait pas vraiment à une telle émergence de Hugo Buffard. Le jurassien a fait sensation en s’imposant dans un temps record dans l’ultime montée en 10mn54 . Le nouveau Grand Tétras repousse les limites de l’épreuve en 33mn et 20 secondes au total des trois grimpettes…Ses dauphins se nomment respectivement  Kévin Houlne  et Hervé Mougel, ancien tenant du titre. Le premier local, Mathieu Martinez pointe à la 6ème place, derrière trois autres combinés nordiques !

Chez les femmes, Claire Mougel à l’inverse de son mari (3è) garde le monopole de la montée gérômoise. Elle devance Sara Vieuille et Gaëlle Jiot.

A noter, l’épreuve s’est déroulée dans une ambiance conviviale malgré la panne du télésiège qui devait, entre chaque montée, redescendre les coureurs. Le départ a d’ailleurs été donné avec plus de 15 minutes de retard sur le timing prévu et les athlètes ont rejoint le bas des pistes pedibus. Les spécialistes du trail sont heureusement de bonne composition, confirmant au passage les bienfaits de la course à pied « mens sana in corpore sano« . Demandez plutôt à Hugo Buffard qui a visiblement marqué les esprits et devrait les marquer encore dans les années à venir au niveau international….mais cette fois sur les  tremplins et les pistes de ski de fond. A seulement 21 ans, il est considéré comme un des grands espoirs du combiné nordique français. Wait and see !

Tous les résultats ici : résultats ultra




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *