Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Jean-Max Délon tire sa révérence après 33 années chez les Sapeurs Pompiers Une retraite qui s'annonce active

image_pdfimage_print
Jean-Max (casque en mains) avec Pascal Clair le président de l'amical, ainsi que Pierre Imbert, Stessy Speissman et le lieutenant Humbert

Jean-Max (casque en mains) avec (de gauche à droite) Pascal Clair le président de l’amical, ainsi que Pierre Imbert, Stessy Speissmann et le lieutenant Humbert

L’Adjudant Jean Max DELON avait le plaisir de fêter son départ en retraite ce samedi 4 juin au Centre de Secours de Gérardmer dont il était l’un des piliers. Après 33 années de bons et loyaux services, il tourne la page, enfin, pas tout à fait puisque les portes de la caserne lui seront toujours ouvertes et qu’il fera partie du groupe de travail concernant le projet d’extension du centre.

Jean-Max et son épouse

Jean-Max et son épouse

Famille, amis, anciens sapeurs et petits nouveaux, il y avait du monde à la caserne samedi après-midi pour fêter le départ de Jean-Max, sapeur exemplaire dont le lieutenant et  Chef de Centre Pascal HUMBERT a eu le plaisir et l’honneur de retracer la carrière : le jeune retraité est donc entré au corps communal des Sapeurs Pompiers de Laveline-devan-Bruyère le 1er janvier 1983 avant d’être promu Caporal le 1er mai 1991. Après la réussite de son examen de sous-officier, il est promu Sergent le 1er décembre 1995. De 1989 à 1994, il a assuré la fonction de Chef de Centre de Laveline-devant-Bruyère.

Le 1er août, Jean-Max s’installe  à Gérardmer avec son épouse et ses enfants et décide naturellement de rejoindre le centre de Secours local où il a rapidement trouvé ses marques. Promu Sergent chef en 2000, il accède au grade d’Adjudant le 1er décembre 2013. Au-delà des différentes formations qu’il a suivi pour monter en grade tout au long de sa belle carrière, il s’est également spécialisé en qualité d’équipier feu de forêt et de conducteur hors chemin. Mais surtout, en plus de s’investir pour ses concitoyens, il décide de faire profiter de ses connaissances et de son savoir-faire à ses collègues et devient ainsi instructeur départemental et animateur.

retraite J-MaxJean-Max a formé quelques générations de sapeurs dans le secteur, à l’image du maire Stessy Speissmann, particulièrement élogieux vis à vis de son aîné avec qui il a fait ses classes : « C’est aussi un peu grâce à lui que suis là où je suis aujourd’hui. (…) Il m’a fait progresser en tant que pompier et en tant qu’homme. Jean-Max a un caractère bien trempé, mais il est toujours juste. C’est un homme qui m’a beaucoup apporté », précisera le premier magistrat de la Perle des Vosges, un brin ému. Des valeurs qui ont sans doute contribué à faire que l’heureux retraité a toujours été respecté par les jeunes qu’il a formé et qu’il a tenu à remercier avec sincérité et élégance samedi après-midi : « Je veux remercier tout le monde, mais surtout les jeunes qui ne m’ont jamais manqué de respect, cette fois, c’est moi qui vous applaudis. Chapeau les gars ! »

Déjà décoré à maintes reprises et titulaire des médailles d’honneur des Sapeurs Pompiers échelon argent, vermeil , et Or (30 ans), mais aussi de la médaille de l’Union Départementale des Sapeurs Pompiers échelon Bronze, c’est naturellement que le maire lui a remis l’insigne d’animateur des Jeunes Sapeurs Pompiers pour son engagement auprès de la jeunesse précisément. La cerise sur le gâteau après les remerciements du lieutenant Humbert pour toutes les heures données au service des vosgiens, pour sa gentillesse, ses qualités humaines, le respect des valeurs des Sapeurs Pompiers et bien sûr sa disponibilité. Disponibilité qui n’aurait pas été possible sans le soutien indéfectible de sa famille et notamment de son épouse. « Je trouve qu’on devrait également remettre des diplômes aux femmes des pompiers, elles le méritent » , ajoutera Jean-Max lui-même. A bon entendeur… Maintenant, que dire de plus ? Que jean-Max est passionné de sport et qu’il continuera à l’être. Il a désormais tout le temps de se consacrer à ses (autres) passions et à sa famille justement. Encore merci et profites bien Jean-Max !




6 réactions sur “Jean-Max Délon tire sa révérence après 33 années chez les Sapeurs Pompiers

  1. bernard

    Merci Jean Max !!!
    Tu as été un modèle pour nombre d’entre nous.
    Bon vent et merci encore.
    Profite bien de ce temps de repos (?)

    répondre
  2. Jean Max

    jean max chantal et sa famille vous remercient de votre présence a son invitation de départ en retraite.
    Merci pour ces discours très émouvants
    Que de bons souvenirs pendant ces 33 ans passées avec vous.
    De toute façon, malgré mon départ, il faudra encore me supporter car je reviendrai vous voir et suivre l’évolution de mes petits gars…..

    répondre
  3. Andre François

    Jean Max
    Je te souhaite une très bonne retraite
    Je n oublierai pas tous les moments passés ensemble, dans tous les domaines. …
    Tu restes pour moi un homme de conviction serviable et sur qui l’on pouvait compter.
    Au plaisir de te revoir

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *