Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Objectif : monter en qualification par le biais de l’Anglais 10 stagiaires et un record pour cette session 2016

image_pdfimage_print

Formation anglais proLes 10 stagiaires de la session 2015-2016 de la formation « Perfectionnement Anglais Professionnel avec Immersion en Grande-Bretagne » ont reçu les résultats de leur TOEIC ce mardi soir à l’occasion d’une sympathique cérémonie au lycée Chardin. L’occasion pour cet excellent groupe de se réunir une dernière fois avant de voguer vers d’autres horizons professionnels.

Chaque année, les stagiaires qui prennent part à cette formation se voient en effet offrir la possibilité de passer le TOEIC (Test Of English For International Communication ) : il s’agit d’une certification reconnue par les professionnels sur la base de laquelle de nombreuses entreprises et cabinets de recrutement travaillent. Un petit bonus non négligeable afin de valider en quelque sorte les progrès effectués pendant les quelques 510 heures prévues au programme. un total divisé en 300 heures de théorie et 210 à effectuer en entreprise et de préférence en immersion. Cette fois, c’est donc à Chester, ville située  non loin du pays de Galles, que les participants ont passé 6 semaines, hébergés de surcroît chez des familles d’accueil. Et pas de doute, cela a porté ses fruits !

Il faut dire que cette action commandée et financée par la Région est désormais  bien rodée. Avec pour support le GRETA des Hautes Vosges, elle poursuit des objectifs bien précis, le principal étant réellement de faire monter en qualification des demandeurs d’emploi à travers un perfectionnement en langue anglaise. Il s’agit de faciliter l’entrée dans la vie professionnelle à des jeunes qui viennent de finir leurs études par exemple, ou d’appuyer une réorientation professionnelle. « Ce n’est pas de l’initiation, même si cette année certains stagiaires n’étaient pas loin d’un niveau débutant. Mais nous avons vraiment voulu privilégier le projet professionnel de chacun dans le choix des participants », précisait  Alison Williams, coordinatrice de l’opération et formatrice en Anglais. L’accompagnement des stagiaires dans leurs recherches d’emploi est aussi très important dans cette formation et on notera d’ailleurs que dans le cas qui nous intéresse, c’est le Pôle Emploi qui en est le prescripteur.

Enfin, trois choses à retenir au terme de cette édition. la première est qu’un des stagiaires a obtenu le score maximum au passage du TOEIC, à savoir 990 points. Ce dernier avait déjà un bon niveau en Anglais et se destine à travailler au sein de la SNCF sur les réseaux internationaux. La seconde est que, comme l’an dernier, certains stagiaires étaient absents à cette cérémonie car ils ont pour la plupart déjà (re)trouvé un emploi. Et enfin, « last but not least » , la formule évoluera l’an prochain. Comme l’a signalé Marylène Pano-Wentzel, déléguée territoriale à la formation au sein de la Grande Région, 3 types de formations pour autant de niveaux d’anglais pré-requis seront proposées avec une plate-forme sur Gérardmer et plus de places disponibles. La formation, ou plutôt les formations seront plus flexibles. Elles permettront en outre de répondre au mieux aux besoins des demandeurs d’emploi du secteur. Petit bémol en revanche, l’immersion disparaîtra du programme…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *