Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

ASF – le bon usage des médicaments Et les suppo (s) alors !

image_pdfimage_print

participants« Le bon usage des médicaments » tel était le thème de l’atelier organisé par l’Association Syndicale des Familles

Le cycle d’atelier d’échanges et d’information se poursuit en partenariat avec le Centre Régional des Organisateurs de Consommateurs, dans le cadre de l’Ecole des Consommateurs Itinérante.

Informer régulièrement est la mission que s’est assignée l’association locale de défense des locataires et des consommateurs de Gérardmer qui tient des permanences journalières au Mille Club du Quartier Kléber. Une dizaine de participants avait répondu présent à l’invitation de l’association qui organisait, fin juin, un atelier sur le thème « le bon usage du médicament ».

 « Le médicament est un produit spécifique dont la délivrance et la prescription sont encadrées » précise Marion Rolin, conseillère en économie familiale, en charge de l’Ecole Itinérante des Consommateurs, qui a animé l’atelier en abordant plusieurs points que le consommateur se doit de connaître.

C’est ainsi qu’il fut rappelé ce qu’est un médicament et principalement sa composition dans laquelle il convient de distinguer les principes actifs – substances qui soignent appelées « princeps »  – et les excipients qui permettent de donner la forme aux médicaments (comprimé, granulés, etc …).

Puis l’animatrice aborda le thème des médicaments dits « génériques » que beaucoup d’entre nous connait sans savoir exactement ce qui se cache derrière ce terme. Le prix de ce médicament est moins coûteux que le médicament original.  Sa délivrance a bien progressé depuis la loi qui accorde le droit de substitution aux pharmaciens. « En fait, il y a très peu de différences entre les deux types de médicaments » a expliqué l’animatrice. « Les principes actifs sont identiques aux originaux, seuls les excipients varient avec de petites différences qui peuvent provoquer des effets indésirables ou déranger certaines personnes ».

L’attention des participants a été attirée sur les dangers de se procurer des médicaments sur le net. Le sujet de de l’automédication fut aussi abordé. Une prescription d’un médicament faite par un médecin est fonction du patient et de sa pathologie. Prendre le même médicament ultérieurement parce que celui-ci a été efficace la dernière fois peut être risqué. Il en est de même pour l’utilisation des « vieux » médicaments retrouvés dans sa pharmacie. Un médicament périmé doit être ramené à son pharmacien !

Le conseil

Le conseil

L’animatrice évoqua ensuite les prix des médicaments, et souligna que le prix de certains est libre. Il peut ainsi varier du simple au double selon l’officine. Se renseigner sur le prix pour ce type de médicaments ne semble donc pas inutile.

Cet atelier se termina autour du verre de l’amitié, où les échanges d’expériences continuèrent entre les différents intervenants.

Une pause sera faite pendant les mois d’été. Les dates des prochains ateliers ont été communiquées : les mardis 18 octobre, 22 novembre et 13 décembre 2016. Les thèmes sont communiqués ultérieurement.

Enfin l’association tient aussi à rappeler qu’elle suspend ses permanences pour les mois de juillet et d’août. Elles reprendront le mardi 6 septembre 2016, toujours au même endroit : le Mille Club – Quartier Kléber, tous les matins, du mardi au samedi, de 10 h à 11 h 15.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *