Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Concours de cordes : and the winner is… Olivier Marin !

image_pdfimage_print

concours cordes 2016 (3)Mercredi soir avait lieu le 13éme Concours International de Cordes de Kichompré à l’église Saint Étienne. Une édition brillamment remportée par le Français Olivier Marin.

Dora hHchkova

Dora Hachkova

C’est un des rendez-vous les plus attendus du Festival de Kichompré : le concours de cordes attire toujours un public conséquent aussi bien composé de novices que de connaisseurs. Car c’est un événement qui a su gagner ses habitués tout en attirant les vacanciers de part sa qualité et les tarifs accessibles pratiqués par l’organisation. Les bancs de la belle église St Etienne étaient donc bien garnis ce jeudi pour apprécier la prestation des quatre candidats retenus cette année : Dora Hajkova, violoncelliste venu de République Tchèque, Fabian Hishibashi, violoniste Allemand, ainsi que les Français Cyrielle Golin au violoncelle et Olivier Marin à l’alto.

L’ordre de passage était tiré au sort et comme le hasard fait bien les choses, honneur aux dames avec Cyrielle Golin qui a eu le redoutable honneur d’ouvrir le bal. Chaque candidat avait une quarantaine de minutes pour s’exprimer et, après une entrée en matière un peu nerveuse et timide, la jeune Française a su trouver l’énergie pour donner la plénitude de son talent sur « Danse devant le roi du monde » de Connesson, le tout avant de laisser la place à Dora Hachkova. La Tchèque qui n’a pas attendu pour rentrer dans le vif du sujet et séduire l’assemblée sur des notes de Francoeur et Martinu. Un premier volet plein de maîtrise avant de conclure par les « Variations sur un thème rococo » de Tchaikovsky » et récolter de copieux applaudissements.

OLIVIER MARIN

Olivier Marin (photo A. Devouge)

Place ensuite aux messieurs avec une très belle performance d’Hishibashi sur Brahms et Bartok (sonate pour violon) et surtout d’Olivier Marin qui n’avait pas choisi la facilité, loin s’en faut ! Il a en effet débuté sa prestation par une interprétation d’Airat Rafailovich Ichmouratov avec Concerto pour alto . Andante . Recitativo . Allegro. Il est essentiel de préciser que cette œuvre d’un compositeur contemporain était jouée pour la première fois en France, et pour la seconde fois dans le monde ! Et comme si cela ne suffisait pas, Olivier Marin a conclu son apparition sur les planches par « Nine Fingers » de Garth Knox, œuvre diaboliquement difficile à interpréter car  jouée sans archet comme son nom le laisse augurer…

Vous l’aurez compris, l’originalité et la virtuosité ont finalement été les grands vainqueur de la soirée avec pour représentant Olivier Marin largement plébiscité par le public, seul à voter pour l’attribution du premier prix. Un prix assorti de la joli somme de 2 000 € ! Quant au prochain rendez-vous à Kichompré, ce sera la mardi 2 août avec du jazz New Orleans et le retour du « French Preservation Hall » , jazz band qui viendra avec un nouveau répertoire alliant blues, morceaux traditionnels du Sud, rag ou mélodies rares… Rendez-vous à 21 h 00 à l’église St Étienne de Kichompré !




2 réactions sur “Concours de cordes : and the winner is…

  1. Thomas

    Surprise, audace, virtuosité. Voilà comment qualifier ce concert. Mille bravos à Olivier et Dora. Belle continuation dans la réussite pour ces deux artistes en devenir. Et bravo à Éric et son équipe pour ce qu’ils font pour que ces soirées soient de belles réussites.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *