Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

CORS ET ACCORDS, dans l’église de Gérardmer Le dimanche 31 juillet à 17h30.

image_pdfimage_print

Cors et Accords.2L’Eté Musical des Concerts Saint-Barthélemy accueille le dimanche 24 juillet à 17h30, dans l’église paroissiale de Gérardmer, l’ensemble original « CORS ET ACCORDS ».

Le groupe « Cors et Accords » a vu le jour en 2009. Composé de cinq sonneurs à ses débuts il s’est agrandi progressivement et compte aujourd’hui neuf musiciens, dont plusieurs jouent également de l’accordéon, font partie ou ont fait partie d’harmonie ou batterie fanfare. Ce sont aussi de bons chanteurs.

A l’origine le cor des Alpes était utilisé par les bergers comme moyen de communication. Construit généralement en bois d’épicéa, ses sons très doux peuvent cependant être entendus très loin. La longueur de l’intrument déterminera sa tonalité. Plus il est grand plus le ton sera grave.

La plupart des groupes aujourd’hui jouent avec des cors en FA# (3 M. 50 environ). En modifiant la longueur des instruments, il est possible de jouer aussi dans d’autres tonalités : FA, LAb, Mib. Le groupe utilise aussi le büchel, un intrument en bois qui ressemble à un grand clairon. Il résonne en SIb

Le répertoire est constitué de morceaux traditionnels ou composés par les musiciens du groupe. Certains sont chantés et sont parfois accompagnés par l’orgue ou l’accordéon.

L’ensemble Cors et accords a une activité importante: outre les concerts, le groupe assure l’animation de nombreuses fêtes et manifestations. Tout au long de l’année, le groupe répète chaque semaine. C’est indispensable pour maintenir le niveau, apprendre de nouveaux morceaux, et si possible progresser. Le cor instrument naturel, nécessite un entraînement régulier. Mais les efforts sont récompensés par le plaisir d’entendre ces belles sonorités, dans une ambiance de franche convivialité.

Le programme proposé pour le concert de Gérardmer sera très varié : nous pourrons entendre aussi de pièces traditionnelles écrites spécialement pour cor des alpes ou pour Büchel, des pièces accompagnées à l’accordéon, des chants populaires à capella ou accompagnés par les cors, le tout encadré par de morceaux classiques accompagnés à l’orgue.

Comme à l’accoutumée, les musiciens participeront à la messe dominicale le matin du concert. Le prix d’entrée pour chaque concert d’été est de 8 €, avec une possibilité de tarif réduit à 5 € pour les étudiants et les sans emplois. L’entrée est gratuite pour les enfants accompagnés de moins de 12 ans.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *