Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Un nouveau « trésor » gourmand pour le Parc des Ballons des Vosges C'est fin, ça se mange sans fin !

image_pdfimage_print

P1030448

Avis aux plus gourmands ! Ce lundi matin à la Mairie de Gérardmer, l’heure était au plaisir sucré d’une bonne pâtisserie. Laurent Seguin, président du bureau syndical du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges, était en effet venu présenter le nouveau gâteau né de son initiative, en présence du Maire de la ville Stessy Speissmann, des élus de la région et de plusieurs pâtissiers des 4 départements participants. Le trésor des Ballons, voilà comment il faudra désormais appeler cette nouvelle gourmandise, qui n’a  de trésor que le nom. Outre sa saveur, c’est également dans sa représentation de notre terroir que réside toute sa richesse.

Un gâteau, symbole de notre terroir

P1030444

Le Trésor des Ballons déjà victime de son succès, et de quelques gourmands

Un gâteau pour insuffler une nouvelle identité commune (et sucrée) aux habitants des Ballons des Vosges. Une idée pas si saugrenue quand on y pense et même franchement ingénieuse, dont Laurent Seguin est à l’origine. Celui-ci avoue vouloir avant tout impulser un « sentiment d’appartenance au territoire qui est le nôtre », en créant ce « gâteau de voyage » comme il l’appelle. Ce pourrait d’ailleurs être sa seconde appellation. Une pâtisserie facilement transportable, échantillon de notre terroir, que chaque randonneur pourrait emporter avec lui lors de ses balades sur les sentiers de nos beaux Ballons. Car c’est bel et bien cet aspect proche du territoire que cherche à promouvoir cette pâtisserie. Comme le souligne Stessy Speissmann, cela répond à un véritable « besoin pour les habitants des Ballons et pour les vacanciers, d’avoir des produits symboles de notre terroir ». Pour bien comprendre ceci, il suffit simplement de jeter un rapide coup d’œil à la recette, dont les ingrédients rappellent les saveurs si chères à la région. Une recette où l’on retrouve bien évidemment de la myrtille (ou plutôt de la brimbelle comme on dit chez nous), mais également du pain d’épices et une délicieuse pâte sablée. Le résultat, fin et succulent, donne une explosion de saveurs en bouche.

 Un projet collaboratif

« Un projet collaboratif et remarquable, au service d’un produit qui met en valeur notre terroir ». Voilà les mots de Stessy Speismann, résumant parfaitement l’initiative. C’est en collaboration avec de nombreux pâtissiers de la région comme la pâtisserie Schmidt à Gérardmer, et les élèves du lycée hôtelier JBS Chardin, ainsi que des étudiants de l’IUT de Saint-Dié, que tout s’est fait. Pendant que les futurs pâtissiers planchaient sur la recette, les étudiants Déodatiens s’occupaient de trouver le packaging adéquat et de créer l’identité du produit. La jeunesse était ainsi mise à l’honneur au sein du projet.

P1030456

Anne-Lise Villemin présente ce matin, et sa camarade, Noémie Pierron, toutes 2 gagnantes du concours organisé au lycée hôtelier, ont été chargées de la confection de la recette du fameux gâteau. Cette dernière se dit avant tout « fière » d’avoir pu participer à ce projet, qu’elle a pu suivre durant les trois ans qu’il a nécessité. Trois ans de préparation, d’hésitation et de tâtonnements, avec ses ratés et ses prototypes, que beaucoup des membres du comité ont été « chargés » de goûter à toutes les étapes de la recherche.

35 pâtissiers vont d’ores et déjà commercialiser Le Trésor des Ballons, auxquels s’ajouteront certainement de nombreux autres.

Le projet qui vient de lancer sa propre page Facebook, comptabilise déjà plus de 600 visites en l’espace de seulement 3 jours. De quoi présager un beau succès pour cette nouvelle gourmandise régionale.

P1030448A.M.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *