Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Les chansons de Jack Simard C'est vendredi soir au Grattoir

image_pdfimage_print

jack simard GrattoirLe Grattoir accueillera un artiste du cru vendredi soir : il s’agira de Jack Simard.

Concert au bar le Grattoir , 11 bd Kelsch

Début du concert vers 21 h 39 – entrée libre

Jack par Jack :

« Je m’appelle Jack Simard et j’écris des chansons… »
Jack Simard est le véritable coup de coeur et la belle découverte du Printemps de Bourges 2015.
Soulevé par l’orchestration puissante et virtuose de ses musiciens (avec notamment Yannic Villenave au piano et aux arrangements et un duo basse/batterie impeccable), ce grand échalas débordant d’énergie lâche toute la puissance de ses mots qui prennent l’ampleur de ses interprétations théâtrales et farfelues.
En plus d’être un véritable talent d’écriture, Jack Simard nous emporte dans un univers intense et explosif sur des orchestrations riches empruntant à toutes les couleurs du jazz. Simard, c’est surtout cette manière caractéristique et inimitable de vivre ses textes sur scène dans un spectacle débordant d’une énergie brute à la fois vive et à fleur de peau qui fait l’unanimité partout où il accueilli.
Avant de faire le choix de s’entourer de musiciens, le chanteur a écumé en solo plus de 400 café-concert et festivals à travers la France et la Suisse. Sa jeune mais déjà solide formule orchestrée a rapidement séduit quelques festivals et salles réputés (Rencontres et Racines, Le Moulin de Brainans, la Rodia, La Souris Verte, Les Arts en Liberté, etc…) et l’artiste a déjà partagé la scène avec de grands noms (Higelin, Les Ogres de Barback, Debout sur le Zinc, Barcella, …).
Dans sa quête inlassable de l’émotion ultime, Jack Simard bouscule les idées reçues et échafaude des chansons mystérieuses et profondes qui accrochent l’oreille dès la première écoute.
A 30 ans, le vosgien a déjà enregistrés 5 albums et « prouve avec ce superbe dernier opus que la chanson se porte très bien et que la relève est belle… et bien là ».

 

DISCOGRAPHIE :


2015 : « Du bruit pour rien » (inclus les titres déjà phares : J’ai peur, Il me restera toi, Circulez, Du mouvement)
2013 : « Mes vers en peinture » 14 titres / Patch Work Production
2011 : « Autour » 14 titres live inédits / Patch Work Production
2010 : « Ailleurs » 16 titres / autoproduction
2008 : « Entre » 14 titres / autoproduction




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *