Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Un été à l’ODCVL

image_pdfimage_print

P1030730

Cet été et comme chaque année, l’ODVCL de Gérardmer accueille de nombreux enfants dans le cadre du centre aéré et des colonies de vacances. Ouvert plus longtemps que les années précédentes afin de répondre à un besoin et aux demandes des familles, le centre a décidé d’ouvrir cette année ses portes dès le début des vacances scolaires, à savoir le 6 juillet dernier, et ce jusqu’au 18 août prochain.

P1030727Pour une demi-journée, une journée ou pour la semaine, l’important est de s’amuser. Telle pourrait être la devise de l’ODCVL et des dizaines d’enfants que la structure accueille à cette époque de l’année. Entre jeux et découverte, le centre s’occupe de plusieurs centaines d’enfants sur quelques semaines, avec une prise en charge complète. Les jeunes sont accueillis et encadrés par une équipe qualifiée, composée de 5 animateurs, d’une assistante assignée aux petits bobos et aux tracas, ainsi que d’un chauffeur de bus, qui s’occupe exclusivement de l’ODVCL. Une prise en charge totale que tient à souligner Sophie Marchal, responsable de l’établissement en l’absence de Nicolas Bottelin, pour qui « l’encadrement des enfants est primordial, avec tout ce que cela implique, comme les repas, les gouters ou les temps de sieste ». Le centre aéré prend en charge entre 20 et 35 jeunes par jour, âgés de 4 à 12 ans, pour la plupart Gérômois, auxquels s’ajoutent des enfants venus de toute la France et principalement de la région parisienne, qui eux, séjournent plusieurs jours.

P1030724Pour occuper nos chères têtes blondes, les animateurs ne manquent pas d’idées et de ressources. De nombreuses sorties leurs sont en effet proposées comme de la luge d’été, du tir à l’arc, de la baignade à l’union nautique, de l’équitation, des visites du parc de Sainte-Croix, du Zoo de Mulhouse ou encore de Fraispertuis la semaine prochaine. Des sorties qui viennent compléter les jeux faits à l’ODCVL, les travaux manuels, et les ateliers de musique et de danse. De quoi pallier l’ennui et occuper au mieux nos bambins. Un programme bien rempli, auquel s’ajoutent deux nouveautés cette année. Tout d’abord pour les 10-12 ans, des stages « découvertes et initiations », où les pré-adolescents peuvent s’essayer aux plaisirs du VTT, des sports mécaniques tels que le Quad et la moto, ou bien encore goûter aux sensations de l’escalade. Mais aussi le stage « drone collection », réalisé en partenariat avec Innov’lac et Pierre Laipe, qui initie les jeunes au pilotage d’hélicoptères, ou qui, à l’aide d’un logiciel, leur permet de créer des objets afin ensuite  de leur donner forme par le biais d’une imprimante 3D.

Mais au-delà des activités, c’est véritablement un état d’esprit que souhaite leur inculquer les animateurs à travers leur séjour, comme le souligne mademoiselle Marchal. « Un état d’esprit fait de partage et de coopération afin d’acquérir un savoir-être et une autonomie ». Selon la responsable, les enfants viennent ici pour s’amuser certes, et passer de bonnes vacances, mais également pour grandir avec les animateurs, au contact d’autres jeunes venus d’horizons différents.

 

A.M




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *