Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Les maisons fleuries de la Perle dans l’œil du jury

image_pdfimage_print

P1030717

Ce matin 8h, à l’heure des croissants et des départs au travail, une dizaine de Gérômois s’était donné rendez-vous sur le parking de la mairie. Ces derniers, membres du jury du concours des maisons fleuries, se sont ainsi retrouvés comme chaque année pour le départ d’une matinée d’évaluation. Au programme de cette excursion florale, un parcours préparé à l’avance, avec des arrêts devant chacune des habitations participantes. Le tout dans un bus mis à disposition par la ville et conduit par Laurent Crouvezier.

Le départ était donc donné à 8h tapante devant la mairie pour un parcours qui débutait Rue de la Roche et se terminait Chemin du Tour du Lac. Parmi nos évaluateurs d’un jour on pouvait noter la présence des élus Nadine Bassière, Marie-Rose Briot, Anne Chwaliszewski, Véronique Vincent-Viry et Jean-Luc Perrot, ainsi que Sylvie Botte, Jean-Louis Pierrel, Dominique Houel, Colette Bédel et Michel Graiche.

P1030707Une fois embarqués à bord de la navette municipale, ceux-ci avaient donc la lourde tâche de départager les 65 inscrits, soit un peu moins que l’année précédente qui, par souci d’organisation, étaient classés dans plusieurs grandes catégories et un code couleur. La feuille jaune était dévolue aux « maisons et fermes », la bleue aux « balcons et murs », la verte aux « immeubles et collectifs » et la blanche aux « hôtels, restaurants et campings ».
Munis de leurs crayons et de leurs calepins, chacun des membres du jury laissait ainsi parler son œil aiguisé afin de donner la meilleure des notes. Le tout dans une ambiance de cour d’école, avec des élèves sérieux et d’autres plus dissipés. Chacun y allait de son petit commentaire et de sa petite anecdote tout au long du parcours, ne manquant pas de faire rire la joyeuse troupe. Mention toute particulière à Colette, en quelques sorte la mascotte du groupe et véritable mémoire de Gérardmer. Cette dernière, habituée du tour depuis de nombreuses années déjà, n’a en effet pas manqué de donner son avis des plus tranchés pour le plus grand plaisir de ses comparses. Car quand Colette aime, elle le dit, et quand elle n’aime pas elle le fait également comprendre.
P1030693Mais au delà de l’amusement, il était bel et bien question d’évaluer les habitations en lice afin d’élire la maison la plus fleurie de la Perle. Un gagnant dont on connaitra le nom l’avant dernier week-end d’août, lors duquel se tiendra la remise des prix à la Semptremeye.

Enfin avant cela et après l’effort, le réconfort. Ce road trip Gérômois terminé, nos experts floraux étaient conviés à la Jamagne afin d’y déguster un repas bien mérité dans la bonne humeur qui les caractérise.

A.M.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *