Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

Orange dans le rouge Pas de quartier pour l'opérateur téléphonique

image_pdfimage_print

orangeNous sommes bel et bien dans une société schizophrénique. Alors que les opérateurs téléphoniques brassent des sommes d’argent considérables, la boutique Orange à Géradmer  est dans le rouge.

C’est à n’y plus rien comprendre depuis la fermeture, il y a quelques semaines, du magasin de la place Albert ferry. Le lieu de transaction qui ne désemplissait pas n’était visiblement  pas assez rentable pour son gérant et pour l’opérateur Français qui botte en touche lorsque le maire Stessy Speissmann s’inquiète de la situation et demande un état des lieux . «  J’ai rencontré les responsables régionaux  » commente le 1er magistrat » en ce qui concerne le développement de la fibre, l’amélioration du réseau à La Mauselaine pour le ski alpin et forcément le maintien de l’agence locale. Pour faire simple, l’entreprise évoque un manque d’argent pour investir dans des secteurs comme les nôtres et l’agence n’est pas une priorité sachant qu’elle était jusqu’alors franchisée. Orange nous renvoie donc sur les agences de Remiremont, St-Dié et Épinal et lorsqu’on regarde la carte des Hautes-Vosges, on constate qu’il  n’y a plus de boutique sur toute la montagne. J’ai bien entendu plaidé la cause de la fréquentation touristique sans émouvoir les représentants d’Orange ». Dont acte !

Service public

Le maire devra s’orienter du coté de la Région en termes de développement de la fibre : qu’en sera-t-il vraiment ! Quant à l’installation d’autres opérateurs sur un marché concurrentiel dans lequel on retrouve SFR, Bouygues ou encore Free, tout est possible et ouvert. Le temps est peut-être venu d’imaginer une autre manière de communiquer, avec d’autres entreprises. Il est bon en effet de rappeler, que l’ancienne Orange, version PTT, avait jadis un rôle de service public totalement oublié…Rappelons également à Orange que, lors d’une prise d’ abonnement, la proximité de l’agence était pris en compte par les acheteurs et que le prix d’aujourd’hui ne correspond plus à celui d’hier.  Orange est dans le rouge avant de passer dans le noir, soit blacklister par les abonnés gérômois et d’ailleurs.

 




10 réactions sur “Orange dans le rouge

  1. viry

    eh bien vivement la venue d’une boutique multi opérateur, il y a forte raison qu’elle ne désemplira pas, Gérardmer en a vraiment besoin.

    répondre
  2. Daniel t

    Cela devient une habitude qu’il n’y est plus de service public,hélas il n’y a que la rentabilité qui compte aujourd’hui,les clients qu’ils se débrouillent.

    répondre
  3. Eric Defranould

    La logique du système dans toute sa splendeur…
    Ramasser l’oseille,créer du chômage, rendre le moins de service possible…
    Les libéraux sont aux anges,ses amis de la finance aussi !!

    répondre
  4. perrin

    service public en montagne: il vaut peut être mieux qu’on n’aie plus d’interlocuteur tellement il y a de quoi se plaindre. Il n’empêche: pour 38 euros j’ai un débit internet 2000 fois moins élevé (50ko/s ) que les 100 Mo/s que je paie au même prix pour mon fils étudiant en ville. Pour les xonrupéens la fibre c’est de la science fiction, et je ne parle pas de la 4G. Seules les factures sont dans le coup (de bambou!)

    répondre
  5. Toussaint

    Effectivement dommage , mais il faut souligner que le point de vente sur la place Albert Ferry était géré par un prestataire franchisé et non par l’opérateur national …
    Peux être n’était il pas suffisamment sérieux et fiable
    Il semblerait que 70% de ses établissements dans le grand est lui aurait été retiré par l’opérateur national.
    Je me permet de commenter , la téléphonie mobile ayant été ma spécialité , et pour cause , le premier pylône GSM vosgien à été installé à ma demande , à Gerardmer pour l’organisation du festival de Gerardmer …

    répondre
    1. keziaju

      Bonjour

      Il me semble que tout le monde parle sans savoir la situation, la boutique a été sauvée par le franchise en 2007 au lieu de fermer purement et simplement.
      deuxièmement il s agit d une stratégie de l opérateur de fermer l ensemble des boutiques franchisées de France … pour en mieux exploiter la rentabilité sous son giron. effectivement C est plus rentable de ne payer des entreprises indépendantes et de les fermer.
      Renseignez vous s il vous plait

      répondre
  6. fff

    las de voir des aberrations, 3 eme ville des vosges et aucunes boutiques de téléphonie , la honte ville touristique quand cela arrange certains
    on a qu’a boycotter tous orange mais savons nous le faire !!!!!!!!!!

    répondre
  7. Clair Pierrette

    Orange ex France Télécoms ex PTT est une entreprise privée depuis un certain temps déjà (à pu près 20ans)
    Quand à la Boutique Orange à Gérardmer,tenue par un franchisé,la rentabilité n’est peut etre pas la seule raison
    Ce n’est plus un service public depuis longtemps M.Perrin
    Ceci n’explique peut etre pas celà

    répondre
  8. Christian

    C’est en mai 2007 qu’il fallait se bouger …quand la boutique a fermé car à cette époque c’était Orange maison mère !
    Ensuite ce n’était plus qu’un franchisé
    En 2007 la fermeture de la boutique s’est très bien passée …
    mis à part le personnel concerné, personne n’a manifesté de mécontentement
    Aujourd’hui c’est un peu tard !

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *