Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

Décès de Mme Maria Emilia De Sousa

image_pdfimage_print

C’est avec tristesse et stupeur que nous avons appris e décès de Maria Emilia De Sousa survenu le vendredi 2 septembre à la suite d’une hémorragie post-opératoire à Nancy.

maria emiliaAînée d’une fratrie de 8 enfants, Maria Emilia Esteves Monteiro est née le 6 mars 1944 au Portugal. A l’âge de 14 ans, comme beaucoup d’enfants de son âge, elle est partie travailler comme ouvrière en cartonnerie dans une entreprise de confection au Portugal. Une activité qu’elle poursuivra  jusqu’à son mariage avec Avelino de Sousa le 1er septembre 1968. Elle rejoint alors son époux, lui aussi natif du Portugal, qui était arrivé à St Nabord un an avant leur mariage au Portugal.

Le couple s’installe ensuite au Thillot où sont nés deux enfants : Daniel qui réside à Ramonchamp, et Olga, épouse Bernard, domiciliée au Val d’Ajol. En 1971 Maria et sa famille décident de s’installer à Gérardmer où le couple travaillera jusqu’à sa retraite au Jacquard Français. La défunte était l’heureuse mamie de 4 petits-fils pour qui elle avait toujours de petits cadeaux et qui étaient toute sa joie de vivre. Femme très discrète, elle s’occupait avec attention de son intérieur et de son jardin et collectionnait les bibelots. Elle était notamment très fière des 1000 coqs en céramique qu’elle gardait précieusement et qui était le symbole de sa ville natale, Barcelos.

Chaque année, Maria et son mari partaient 5 semaines au Portugal pour y retrouver leur famille. Alors qu’elle devait subir une opération à Nancy le 1er septembre, jour de son 48ème anniversaire de mariage, Maria Emilia de Sousa arrosait encore les fleurs de son jardin la veille de son hospitalisation. Un jardin qui était pour elle un véritable havre de paix.

Ses obsèques seront célébrées le mercredi 7 septembre à 14 h 30 en l’église de Gérardmer suivies de son inhumation au cimetière communal.

Nos sincères condoléances à sa famille et à ses proches.




2 réactions sur “Décès de Mme Maria Emilia De Sousa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *