Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Élections Départementales canton de Gérardmer – Et si le Front National sortait du chapeau Rendez-vous le 2 octobre

image_pdfimage_print

carte électoraleAvec trois candidatures déposées en préfecture,  on se dirige vers une triangulaire au 1er tour des élections départementales du canton de Gérardmer le 2 octobre prochain. Mais peut-être également vers une seconde triangulaire  une semaine plus tard avec la présence des binômes Gilbert Poirot/Jacqueline Valentin (divers gauche), Franck Lemaire/Élisabeth Klipfel (LR) et Dominique Thomas/Lydie Mathis (FN).

Sauf élection directe au premier tour avec 51% des voix des inscrits, ce qui est quasiment improbable,  pour figurer au second tour il faudra que les candidats enregistrent  12,5% de voix, toujours  des inscrits : chose qui est  cette fois tout à fait possible.

Ainsi, sauf désistement d’un binôme au profit d’un autre (rien n’est garanti), on pourrait assister à l’émergence du Front National, celui -ci ayant réalisé lors de la dernière élection 36,18 % des voix sur le canton aujourd’hui agrandi à 17 communes pour 26 000 habitants. La question de fond se pose forcément déjà dans les états-majors politiques, même si le taux d’abstention va peser lourd dans la balance…

 




3 réactions sur “Élections Départementales canton de Gérardmer – Et si le Front National sortait du chapeau

  1. Philippe

    Une triangulaire au second tour est quasiment impossible. 12,5% des inscrits avec l’abstention qui risque d’être forte est presque impossible à atteindre pour les trois binômes. Dans ce cas là, ce sont donc les deux arrivés en tête qui seront au second tour, ce qui est plus probable.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *