Search
vendredi 2 décembre 2016
  • :
  • :

Élections départementales – Gilbert Poirot et Jacqueline Valentin en liste Le PS s'éfface au profit du Front de Gauche

image_pdfimage_print

gilLes candidatures au scrutin départemental se font savoir. On recommence avec les mêmes soit Gilbert Poirot (Front Gauche) et Jacqueline Valentin, pour la prochaine élection départementale dont le premier tour a lieu le 2 octobre prochain : liste Ensemble Pour Notre Canton. L’ancien conseiller général revient à la charge avec son même binôme et surtout le Parti Socialiste s’efface au profit du gérômois, c’est en tout cas ce qu’a annoncé le conseil fédéral qui s’est réuni il y a quelques heures : avec pour suppléants  Claude Crinquand (Anould), Françoise Didier (Gérardmer). C’était également une promesse du maire Stessy Speissmann de ne pas présenter un membre de son conseil municipal, même si Gilbert Poirot craignait une candidature dissidente de dernière minute.

Les cartes s’abattent et le Front National devrait faire connaitre ses choix dans les jours, voire les heures prochaines. La limite des dépôts de candidatures est fixée au lundi et mardi 12 et 13 septembre.




8 réactions sur “Élections départementales – Gilbert Poirot et Jacqueline Valentin en liste

  1. JMV

    C’est assez amusant.
    Pour obtenir le graal, les petits arrangements d’épiciers font fi des fractures et des différences d’idées…
    Le jour ou les LR et le FN s’uniront lors d’une élection, vous direz aussi que c’est de l’intelligence ?

    répondre
    1. fhaxa

      Comme épiciers le LR ne fait qu’un. C’est vrai que chez vous il n’y a pas de différences d’idées mais que des querelles de personnes et des déficits records (600 milliards de votre pote Sarko en 5 ans ; ah oui, il est hyper compétent votre poulain…pour remplir sa musette seulement, un vrai travelo).
      Et puis une confidence : voter FN ce n’est pas un crime alors vous pouvez le faire dés le 2/10. Ne comptez que sur vous-même mais vous savez très bien que le cordon sanitaire ne permettra JAMAIS l’alliance utopique dont vous révez. Pour avoir la conscience tranquille et être sûr de perdre prenez les deux cartes / FN et LR mais cela vous fera cher, très cher !!! La droite du LR et le FN c’est bien la même chose, NON ???

      répondre
      1. JMV

        Tombez vos oeillères et parlons concret :
        40 ans d’utopies et d’incompétences politiques de droite et de gauche ont conduit le pays à la situation suivante.

        Nous sommes passé d’un équilibre budgétaire , à 2300 milliards de dettes ( nos enfants nous remercieront..).
        Nous comptons environ 30 % de chômeurs ou d’emplois très précaires dans le privé.
        Beaucoup de jeunes formés fuient le pays ( et inversement ..)
        Les petits retraités sont dans une quasi misère .Il est difficile désormais pour eux d’avoir accès à certains soins de base (appareils dentaires, auditions,..)
        L’insécurité n’a jamais été aussi forte.
        L’industrie française se conjugue au passé.
        Les paysans sont désespérés.
        L’industrie de la pêche est en lambeau.
        Le niveau scolaire des enfants français régresse tout les ans.
        L’assistanat est devenu un credo.
        La laïcité est sous assistance respiratoire.
        La montée quasi irréversible des communautarismes crée une scission de plus en plus importante dans la population.

        Il y a par contre une chose ou deux ou nous sommes au sommet du top du prout.
        Le matraquage fiscal (que certains appellent racket ).
        Le nombre d’élus rapporté a la population ( 1 pour 95 habitants) .

        Et tout ça,ce n’est bien sur que de la faute de Sarkozy.

        répondre
        1. fhaxa

          Pour vous surprendre je suis assez d’accord avec votre diagnostic apocalyptique. Une correction toutefois : le déficit cumulé du budget de l’Etat avoisine 2000 milliards d’euros « seulement » mais c’est abyssal et ce n’est pas fini ; 2300 c’est pour…2022, demain.
          Cependant en me regardant dans la glace et même sans me raser elle me dit que ce n’est pas le vote FN qui modifiera la donne.
          Quant au nain de jardin, ne l’accablons plus avec ce train de casseroles qu’il doit tirer !

          répondre
          1. JMV

            La dette publique a été évaluée à la fin du deuxième trimestre 2016 à 2137 milliards d’euros (soit 97,5 % du PIB) .
            Elle a augmenté( fortement) de 31 milliards ce deuxième trimestre. (c’est bientôt les élections….)
            A ce rythme, les 2300 milliards ne seront pas atteints en 2022 mais dés fin 2017 .

            Nos gamins vont être ravis…

            Dette de la France, en milliards d’euros courants et en % du PIB, fin 1978 à mi-2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *