Search
dimanche 11 décembre 2016
  • :
  • :

La CGT communique

image_pdfimage_print

Aujourd’hui se tient le congrès de l’Association des régions de France qui est présidé par Philippe RICHERT, Président du Conseil régional du Grand-Est.

Nous nous appuyons sur des réalités économiques et sociales en disant que si le chômage frappe encore plus fort la population de ce territoire, si les salaires y sont plus bas que ceux de la moyenne nationale, nous avons besoin de prendre des dispositions particulières.

Que va venir dire Manuel Valls aux congressistes ?

Nous craignons le pire car toutes les lois et réformes votées par son gouvernement n’ont conduit qu’à des reculs sociaux et à l’amputation des moyens financiers des collectivités territoriales. Rappelons le pacte de responsabilité, la réforme territoriale et de l’Etat, la loi Nôtre qui transfèrent des compétences aux collectivités sans moyen financier.

Dans ces conditions, les bonnes volontés politiques apparentes de la majorité du gouvernement et des élus du Conseil régional, ne suffiront pas à répondre aux besoins des populations de notre territoire qu’il s’agisse de l’accès aux :

* Aux transports dont les infrastructures sont parfois défaillantes,

* Aux formations des salariés et des privé-es d’emploi,

* A la recherche et à l’innovation,

* A l’ensemble des services publics (poste, santé, transport…) qui désertent les quartiers urbains et les zones rurales.

La CGT fait des propositions trop souvent piétinées par Monsieur Valls et son gouvernement.

Le Président du Conseil régional du Grand Est ne reconnait pas l’utilité d’un dialogue social territorial avec, entre autres, les organisations syndicales de salariés qui veulent donner leur avis sur tous les sujets régionaux.

C’est pourquoi les trois Comités Régionaux du Grand Est, les 10 Unions départementales ont décidé de se mobiliser aujourd’hui.

Fait à Reims, le 29 septembre 2016

Sabine DUMENIL

Coordinatrice CGT de la région GRAND-EST




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *