Search
dimanche 11 décembre 2016
  • :
  • :

Nouveaux locaux du CCAS : au service des usagers Plus d'espace, plus de confidentialité, plus d'ergonomie

image_pdfimage_print

Le maire Stessy Speissmann et les élus de la Perle des Vosges ont effectué une petite visite dans les nouveaux locaux du CCAS qui se situent désormais dans le bâtiment de l’ancienne école de musique.

CCAS (2)Un bâtiment situé juste derrière la mairie qui a donc été intégralement rénové pour pouvoir abriter le personnel du CCAS et surtout accueillir les usagers dans les meilleures conditions possibles. « L’espace d’accueil n’a vraiment rien avoir avec l’ancien, il y a un hall d’entrée avec un bureau et une vraie salle d’attente. Il y a également une salle de réunion/activité prochainement équipée de 5 postes informatiques et qui servira donc pour animer des ateliers spécifiques au maniement de l’outil informatique par exemple », explique Laurence Goujard, adjointe à la solidarité et à l’action sociale. « Ces ordinateurs seront en libre accès pour les usagers du CCAS qui ne sont pas toujours équipés, car il vrai que maintenant il y a très souvent des démarches à effectuer via internet pour ouvrir des droits auprès de différents organismes », précise Arnaud Fourgerouse, directeur du CCAS.

 

CCAS (1)Ces nouveaux locaux ont aussi été pensés en matière de transversalité et d’échange avec les autres services de la mairie et les partenaires du CCAS (CAF et autres intervenants sociaux). Des partenaires qui disposent désormais d’un bureau qui leur est propre. Il complète le bureau du directeur et les bureaux des agents/animateurs du CCAS (3 bureaux dans une salle) qui communiquent entre eux et permettent désormais l’accueil d’un(e) stagiaire. A cela vient s’ajouter une salle de convivialité/cafétéria et d’ici l’année prochaine les sanitaires devraient être rénovés intégralement eux aussi avec l’ajout d’un coin douche au sous-sol. Et comme la Municipalité ne souhaitait pas s’arrêter en si bon chemin, les locaux de la Police Municipale ont eux aussi fait peau neuve et les syndicats représentatifs (CGT & CFDT) disposent désormais de deux bureaux indépendants.

Le coût de l’opération s’élève à 316 000 € TTC (dont 10% d’aide du Département sur le montant hors taxes qui s’élève à environ 290 000 €).

L'accessibilité aux PMR a également été soignée

L’accessibilité aux PMR a également été soignée




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *