Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Rentrée des classes : bouffée d’air frais à Jules ferry Un maître supplémentaire pour faire la différence

image_pdfimage_print

Mercredi avait lieu la traditionnel le réception destinée à marquer la rentrée scolaire dans les écoles maternelles et primaires de la Perle des Vosges.

Claudine Viry (à gauche) en compagnie de Stessy Speissmann et de son adjointe à l'éducation Marie-Rose Briot

Claudine Viry (à gauche) en compagnie de Stessy Speissmann et de son adjointe à l’éducation Marie-Rose Briot

L’occasion pour le maire Stessy Speissmann et les élus locaux de saluer les jeunes retraités de l’année et d’accueillir les nouveaux enseignants. En juillet dernier, ils étaient donc deux à tirer leur révérence et c’était à l’école Marie Curie qui a dit au-revoir à Francis Gremillet et Claudine Viry. Tous deux ont bien entendu été chaleureusement remerciés pour leur engagement auprès de la jeunesse gérômoise par le premier magistrat de la Perle des Vosges.

Du côté des « petits nouveaux » , ce ne sont finalement pas vraiment des visages inconnus qui ont fait leur entrée au Grand Salon de l’Hôtel de Ville mercredi. En effet, Valérie Georgeon arrive à Marie Curie où elle aura en charge la classe de CE2/CM1. Elle qui enseignait à Granges-sur-Vologne est bien connue à Gérardmer pour son engagement associatif et sportif au sein du club de plongée Les Joyeux Têtards. Elle est donc ravie de retrouver sa ville natale et enchantée de l’accueil qui lui a été réservé lors de ce vin d’honneur. Ravie tout comme Claire Mougel qui, suite à la mutation de Brigitte Germain à Vagney aura la classe des moyens à l’école Jean Macé. Là encore, c’est un visage qui ne vous est peut-être pas inconnu car le jeune femme est une fervente pratiquante de ski de fond et de course  à pieds…

On reste dans le sport et dans les « vieilles connaissances » si l’on peut dire avec le dernier  des nouveaux enseignants pour cette rentrée 2016-2017 : il s’agit de Julien Vaxelaire qui occupera un poste de maître supplémentaire à l’école Jules ferry, et ce pendant 3 ans. Remplaçant rattaché à Anould ces deux dernières années, il fut auparavant directeur d’école à Aumontzey et a également enseigné à… Jules Ferry avant cela. Ce dernier, qui réside à Xonrupt, connaît donc bien l’établissement et ses spécificités, ce qui faisait de lui un candidat idéal pour ce « poste à profil » . Profil qui requiert également une bonne capacité d’adaptation par rapport au public de l’école que Julien Vaxelaire connaît de la grande section au CM1, mais aussi de la polyvalence. En effet, son rôle consistera à co-intervenir en classe avec l’enseignant pour reprendre certaines choses comme par la exemple la phonologie avec les enfants qui en ont besoin.

Une bouée (de sauvetage)

Claire Mougel, Julien Vaxelaire & Valérie Georgeon

Claire Mougel, Julien Vaxelaire & Valérie Georgeon

Des élèves qui sont pour la plupart des primo-arrivants ou des demandeurs d’asile et qui ne maîtrisent  pas ou peu la langue française. « Je vais essayer de trouver des traducteurs par exemple, et surtout je vais devoir détecter et remédier aux difficultés des élèves, notamment du cycle 2, afin qu’ils ne prennent pas de retard trop conséquent. On se concentre notamment sur l’apprentissage du vocabulaire, la compréhension des consignes et on adapte l’apprentissage en fonction de leur niveau à leur arrivée » , résume l’enseignant. Précisons que les postes de maître supplémentaire sont attribués sur décision de l’Inspectrice et qu’il y en a un par circonscription. Ils sont attribués en collaboration avec le CASNAV – CAREP (organisme chargé notamment de l’accompagnement et de la scolarisation des élèves nouvellement arrivés en France sans maîtrise suffisante de la langue française ou des apprentissages scolaires) sur des critères sociaux et d’effectifs donc.

« C’est une véritable bouée pour nous » , commente le directeur Sébastien Declercq dans une école qui compte 8 nationalités différentes à l’heure actuelle. La rentrée s’annonce donc plutôt bien pour cet établissement scolaire gérômois qui a également vu sa cour recevoir un sérieux lifting durant l’été ! Le maire Stessy Speissmann a aussi rappelé que les Nouvelles Activités Périscolaires gratuites étaient maintenues , tout comme les écoles municipales de sports. Sans oublier l’installation de la centrale de traitement de l’ai à l’école Marie-Curie, on peut dire sans hésiter que ça s’annonce plutôt bien pour les écoliers de la Perle !

Pot rentrée 2016 (2)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *