Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Anne-Marie Jacquel nous a quittés

image_pdfimage_print

C’est avec peine que nous avons appris le décès d’Anne-Marie Jacquel que tout le monde surnommait Annie.

Atteinte d’un cancer depuis le mois de juin dernier, elle avais été admise à l’hôpital d’Épinal il y a un mois avant d’être transférée à Gérardmer il y a 15 jours où elle s’est éteinte. Née le 23 août 1932, Annie Flageollet était la dernière d’une fratrie de 6 enfants. Elle a eu la douleur de perdre deux de ses frères durant la guerre, l’un en 1940 en Moselle, et l’autre en 1944 décédé sous une bombe allemande.

anne mrie jacquelJeune, Annie faisait du théâtre à la Salle Jeanne d’Arc où elle a eu le plaisir de rencontrer André Jacquel qui deviendra son époux le 10 novembre 1951. Ce dernier était, à ses heures, projectionniste et participait à l’élaboration des décors. Le couple s’installera à la Cercenée dans les Cités André Frères, du nom de la scierie où était employé son époux. De leur union sont nés trois enfants : Roger qui réside à Xonrupt ; Marie-Christine, veuve Gabrion et Didier, décédé en 1986 lors d’un accident de voiture. Annie a travaillé quelques années comme femme de ménage à l’hôtel des Liserons, boulevard Kelsh, puis en 1964, avec son époux, elle décide de prendre un commerce qui deviendra Corso situé dans la Grand’Rue (aujourd’hui, rue Charles de Gaulle).

Une enseigne qu’ils tiendront jusqu’en 1985, date de leur départ en retraite où le couple emménagera à nouveau dans la maison familiale à la Cercenée. Grand-mère de 4 enfants et arrière grand-mère de 5 petits enfants, Annie a été de longues années visiteuse de malades en milieu hospitalier (VMEH), et faisait partie de l’ACF (action catholique des Femmes) ainsi que de l’équipe du Rosaire.  Femme pleine de foi, simple et dotée d’une grande force de caractère, elle a consacré sa vie aux autres et aimait être entourée de toute sa famille à Noël.

Ses obsèques seront célébrées le mercredi 5 octobre  à 14H30 en l’église de Gérardmer.

Nos sincères condoléances à sa famille et à ses proches.




7 réactions sur “Anne-Marie Jacquel nous a quittés

  1. Mangin

    Mr et Mme Mangin Robert 14 rue du vieil étang 88400 Gérardmer vous présentent ainsi qu’à toute votre famille leurs très sincères condoléances, étant absents actuellement

    répondre
  2. Valence Martine coiffure

    Au revoir Madame Jacquel,je me rappelle d elle comme une personne douce ,serviable et toujours le sourire ,a l époque où nos parents avaient leurs commerces de quartier ,nous venions souvent chez vous à l épicerie ,comme toi Roger et toi Christine veniez à la boulangerie et nos parents étaient toujours sympa ,,Gilles et moi nous pensons fort à Monsieur Jacquel et à vous ,nous vous présentons toutes nos condoléances attristées.

    répondre
  3. Jacques Demange

    Mes plus sincères et très amicales pensées à André, Marie-Christine, Roger, leurs enfants, petits enfants et toute la famille.

    répondre
  4. yvon LAPOTRE

    Nous présentons nos plus sincères condoléances à toute la famille et en particulier à toi Marie Christine et à ton mari. Pensons bien à vous.
    Ta cousine Danièle et Yvon

    répondre
  5. patrick.martin

    En ces douloureux moments,veuillez croire à notre sympathie et recevoir nos vives et sincéres condoléances.Courage à vous!!!
    Patrick et Véronique Martin.

    répondre
  6. AUBRY LUCETTE

    Quelle tristesse, c’était une grande dame. Au revoir Mme Jacquel, je garderai de vous toujours de tendres souvenirs.
    sincères condoléances à ses enfants et à son cher mari et à toute la famille
    Lucette et la famille Aubry

    répondre
  7. JACQUEL Roger

    Au nom de toute la famille, je vous remercie tous pour vos mots de soutien qui nous sont allés droit au coeur. C’est un réconfort de se sentir soutenu dans ces moments difficiles.
    Merci à Gérardmer info qui a diffusé l’information, toujours à l’écoute de ses lecteurs.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *