Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Tendon en état de siège Jusqu'à Bulgnéville c'est la guerre routière

image_pdfimage_print

tendonAvec très peu d’imagination, on pourrait croire le village de Tendon en plein bombardement. Et ça dure, ça dure, ça dure depuis le mois d’avril dernier. Les travaux sont sans doute indiscutables, mais la situation perdure depuis des mois, avec forcément un cortège d’interrogations pour ne pas dire de dysfonctionnement dans le timing d’interventions des entreprises mandatées pour la réfection de la chaussée.

Les week-end de forte affluence en direction de Gérardmer puis le retour vers le reste de la lorraine, c’est une véritable foire d’empoigne tel le salon de l’auto, les hôtesses de chez Ferrari en moins et les bruleurs de feux tricolores en plus…Une pétaudière  digne du film « Trafic »de Jacques Tati, l’humour du cinéaste en moins.

Le village de Tendon est une chose mais la suite du grand ruban noir n’est pas mal non plus. Pour rejoindre l’autoroute A 31 à Bulgnéville, c’est la guerre routière entre camions et nouveaux travaux. A Docelles, c’est l’asphalte qui est remanié jusqu’à la fin de la semaine  et pour apercevoir Vittel ou Contréxeville,  il faut passer par Mirecourt…Pour Chatenois, une autre possibilité de monter sur l’autoroute, c’est en prime selon l’humeur des cantonniers….enfin une profession qui n’existe plus ! Ceci expliquant cela.

Bref, pour réaliser le parcours A 31/Gérardmer, il faudra compter actuellement 1h30 voire 1h45…

 




5 réactions sur “Tendon en état de siège

  1. Sabrina

    C’est honteux ça fait des mois qu’on est bloqué dévie à droite ou à gauche au gre de ces routes que l’on fait et défait pour on ne sait quelles raisons ….. cest du grand n’importe quoi et ne parlons pas des déviations qui d’une part sont indiqués n’importe comment et d’autre part qui vous font passer au plus grand détour possible ….. je ne parle pas des frais de gasoil supplémentaire de toute façon on n’a pas le choix il faut bien aller travailler ….

    répondre
  2. Sophie

    Ah ben oui pour aller travailler à vittel tout les jours depuis gerardmer … 28kms de plus soit 56 kms au quotidien !!! Un véritable BONHEUR…. Tendon..tranché de docelles… Dompaire….

    répondre
  3. GERARD CLEMENT

    Le timing ne supporte aucun dysfonctionnement pour les travaux de Tendon qui ont démarré en fin d’hiver au lieu de l’automne 2015 pour la tranche réseaux humides puis les réseaux secs ont été traités. Il a été fait le choix de ne pas intervenir en voirie sur la période estivale d’où le terrassement actuel. Ces travaux étaient prévus en 2000 mais les élus de l’époque n’ont pas voulu s’exposer aux critiques et ont sans doute préféré ne rien faire. Si c’est si important, c’est aussi pour faire le pari que les aménagements du centre bourg seront définitifs pour le plus grand confort des riverains, des habitants et de tous le usagers…

    répondre
  4. OLIVIER

    C’est vrai que c’est pénible les travaux, surtout quand, comme moi, on doit se rendre chaque jour à Nancy. Cependant, je fais confiance à nos élus qui je pense, ne prévoient pas de faire des travaux pour le plaisir. De plus, l’augmentation constante du nombre de camions ne fait que réduire la durée de vie de nos chaussées qu’il faut bien entretenir! Alors, un peu de patience ! Et pour les déviations, rien de tel qu’un bon atlas pour vous éviter des kilomètres superfluts.

    répondre
  5. Quentin Bendjedia

    Bonjour,

    J’ai créé un groupe de covoiturage entre Nancy et Gerardmer depuis quelques années. Demain vendredi nous sommes nombreux à rentrer dans nos Vosges, en passant par tendon.

    Quelqu’un pourrait nous renseigner sur l’état actuel des travaux ?

    J’aimerais relayer l’information à un maximum de covoitureurs, afin qu’ils passent par un itinéraire bis si besoin.

    Merci de vos retours

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *