Search
mercredi 14 nov 2018
  • :
  • :

Une fillette tuée par un camion : le procureur revient sur les circonstances du drame Le chauffeur encourt 5 ans d’emprisonnement

image_pdfimage_print

L’accident a eu lieu ce jeudi en plein centre du Thillot à 7h33. Une fillette de 11 ans a été tuée, fauchée par un camion alors qu’elle traversait sur le passage piéton pour se rendre au collège Jules Ferry. Le procureur de la République a souhaité apporter quelques précisions sur cet accident dramatique.

Le thillot 2

Lieux de l’accident

Un accident mortel a eu lieu ce jeudi matin au centre-ville du Thillot. Un chauffeur de 62 ans à bord d’un poids lourd arrivait de Bussang lorsqu’il arrive dans le centre du Thillot au niveau d’un feu tricolore. Il respecte les feux, mais ne voit pas les deux jeunes filles de 11 ans et de 15 ans traverser sur le passage piéton situé place du 8 Mai. Toutes deux se rendaient au collège Jules Ferry. « La particularité du carrefour, c’est que les automobilistes ont un feu vert en même temps que les piétons. Ils doivent respecter cette priorité avant de passer. » explique le procureur de la République.

Le disque du camion a été exploité et a permis de voir que le chauffeur roulait à 6 km/h au niveau du passage piéton. La jeune fille de 11 ans est décédée immédiatement de ses blessures. « Les roues arrières de la remorque lui ont entièrement roulé sur le thorax. » poursuit Etienne Manteaux. Sa copine âgée de 15 ans qui était avec elle, a elle aussi été victime de l’accident, mais s’en sort avec des blessures sans gravité. « Elle traversait la chaussée devant son amie. Elle a aperçu le camion au dernier moment et a été touchée par l’avant gauche de la partie motrice du camion. Elle a été traînée sur quelques mètres ». 

Après l’accident, le poids lourd a immédiatement stoppé son véhicule.  « Au moment des faits la visibilité était médiocre, avec un temps humide et brumeux » commente le procureur Etienne Manteaux.

Le chauffeur a souhaité garder le silence au début de sa garde à vue avant de parler ce matin. Il assure qu’il n’a jamais vu ces deux jeunes filles. « Il a expliqué que sous ses rétroviseurs il a un angle mort important» atteste le procureur. Des examens ont été réalisés, le conducteurs n’était pas sous emprise d’alcool ni de stupéfiant et il venait de prendre son service. Il a été déféré au parquet et sera jugé pour homicide involontaire par inattention. Il encourt 5 ans d’emprisonnement.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.