Search
samedi 17 nov 2018
  • :
  • :

« Le vieux garçon » joué en souvenir de Pascal Simon 15 ans déjà que le créateur de la troupe théâtrale est décédé

image_pdfimage_print

P1070656La roue tourne inexorablement en témoigne le double anniversaire fêté par les 32 adhérents de la troupe Pascal Simon appelée jadis La Petite Troupe de Noël. En termes de réjouissance, la compagnie théâtrale était créée il y a tout juste 35 ans et, plus tristement, son créateur Pascal Simon décédait il y a malheureusement 15 ans…Comme le temps passe !  Afin d’honorer sa mémoire, la bande de copains regroupée autour du président Eric Poirot a décidé de « remonter » sa dernière pièce intitulée « le vieux garçon » qui fut jouée en son temps lorsque Pascal était hospitalisé. Alors, forcément il y aura beaucoup d’émotion sur les différentes scènes inscrites au programme de la troupe en février et mars prochain ( nous en reparlerons).

Mais avant cela et comme le veut toute représentation qui se respecte, il faudra passer par les répétitions. De plus, la pièce a  été retravaillée, remise au goût du jour par le duo Sandrine Claudel et Delphine Cellier qui avait été à l’écriture de  “Oh la ferme !!!!” jouée en début d’année avec le succès que l’on connait.

Bref, c’est un sentiment mitigé qui étreint les membres de l’équipe qu’ils soient coté scène  ou coulisse à la construction des décors. Car la troupe Pascal Simon est faite avant tout d’une longue histoire d’amitié et de camaraderie qui semble inébranlable malgré le temps qui passe. Pour preuve, la mémoire de Pascal est toujours présente. Comme elle le sera lors de la participation de l’équipe à la Fête des Jonquilles ou encore au coup de main donné au Grand Prix de la Mauselaine, ex Montée des Marius.

A noter deux petits nouveaux intègrent la troupe. Il s’agit de Madison Bernard et Stéphane Heim.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.