Search
jeudi 23 nov 2017
  • :
  • :

Le Grand Hôtel…Quand la magie de Noël opére Il aura fallu 4 semaines pour que le lieu de vacances gérômois retrouve une nouvelle piscine. Le pari était insensé, il a été relevé. Découverte !

P1070919

« Le coup passa si près « …extrait de « Après la bataille  » de Victor Hugo »….que le Grand Hôtel trembla de tous ses murs. Le Palace gérômois a eu chaud, très chaud le 17 novembre dernier lorsque le feu s’est déclaré au sous-sol du secteur SPA provoquant des dégâts importants au niveau de la piscine de référence.  Un coup d’arrêt dans le fonctionnement de l’établissement de standing, surtout à quelques semaines des vacances de fin d’année qui n’a pourtant pas découragé la famille Remy, c’est-à-dire Fabienne, Claude et Pierre qui ont  finalement accepté ce véritable uppercut pour rebondir  et repartir à la reconquête d’une nouvelle victoire…c’en est une !

Avec les « Remy », tout est possible : pour preuve. En l’espace de 4 semaines le Grand Hôtel a retrouvé une piscine digne du nom dans l’un des derniers espaces libres utilisés jusqu’à présent comme débarras  ( l’ancien bar le Darou ). La magie de Noël a opéré puisque le bain de 8m X 3m est ouvert à la clientèle depuis le 23 décembre proposant aux vacanciers un lieu aussi attractif que l’ancien actuellement en pleine reconstruction.

« C’est un exploit réalisé par tous les corps de métier qui se sont succèdés  depuis un peu plus d’un mois « concède Claude Remy comme à ses plus beaux jours de 1985 date à laquelle le Grand Hôtel allait changer de dimension et s’écrire pour une autre saga « les entreprises ont été fabuleuses afin de satisfaire au plaisir, au bonheur de nos fidèles clients. Les hommes se sont succédés sur le chantier en travaillant en 2X8 h par jour.  C’est un exploit une performance d’avoir respecté les délais. Je tiens à remercier plus particulièrement Les Chalets Poirot de La Bresse, l’entreprise Péduzzi et 3 B Piscine pour leur investissement ».

Le résultat est à la hauteur de  l’attente des propriétaires. La piscine n’a rien d’une mirage, l’eau est bien à 25° et la  nage à contre courant opérationnelle. Un sauna y est attenant et la salle de sport pour les adeptes du « cardio » également. Peu de chose ont changé dans le fonctionnement  du Grand Hôtel si ce n’est qu’il reste encore à ouvrir, pour le 25 janvier prochain, l’ancienne piscine comme à ses plus beaux jours.  » Pour le festival du film Fantastique » reprend  Claude Remy « en tout cas pour une 1ère phase de travaux. On devrait terminer les finitions en septembre 2017″.

Croix de bois, croix de fer, si je mens je vais en enfer. Claude Remy  n’a qu’une parole et s’y tiendra. Passer par ce véritable tour de force  c’était rassurer tous les adeptes du lieu de villégiature mais aussi les 88 personnes qui travaillent quotidiennement pour ce fleuron de l’hostellerie restauration Vosgienne…et ce n’est pas rien.

La curiosité est par définition un vilain défaut, mais sans doute pas cette fois. Un détour s’impose pour le plaisir de la famille Remy et de toutes les petites mains qui ont œuvré dans l’ombre afin d’effacer à jamais un incendie qui tombera définitivement dans l’oubli.


 




3 réactions sur “Le Grand Hôtel…Quand la magie de Noël opére

  1. MARCHAL agnès et jean-pierre

    Bravo à vous Fabienne, Claude et Pierre ! avec les Remy pas de souci ! amitiés à vous, bonne saison et …. BONNE ANNEE 2017 qui approche à grands pas.
    agnès et jean-pierre Marchal

    répondre
  2. JACQUEL Roger

    Je ne doutais pas du tout de la capacité à rebondir de la famille REMY.
    Bravo à toi Claude, à Fabienne et votre fils Pierre et félicitations pour vos efforts.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *