Search
lundi 20 nov 2017
  • :
  • :

Guerre d’Algérie : une date qui fait toujours Débat Un « D Day » à la Française ?

cérémonie algérie 2016 (3)Lundi matin avait lieu la cérémonie commémorative Hommage aux « Morts pour la France » de la Guerre d’Algérie et des Combats du Maroc et de la Tunisie. Événement qui a ravivé un débat toujours d’actualité : quelle date pour célébrer la fin de la guerre en Algérie ? Le 19 mars 1962 (les accords d’Evian ont eu lieu le lendemain), choisi par la FNACA, est toujours largement contesté par certaines associations patriotiques ainsi que les Harkis d’Algérie. Les combats, comme dans la plupart des conflits, ont continué à faire de nombreuses autres victimes après cette date : près de 700 supplémentaires entre mars 62 et le 5 décembre 1964.

cérémonie algérie 2016 (6)Dans un souci d’apaisement, Jacques Chirac avait ainsi institué en 2003 celle du 5 décembre, consensuelle mais dénuée de repère historique. Pour sa part, le président du Souvenir Français André Debruyne rêve d’unité et souhaite qu’un jour une seule et même date soit retenue : un « D Day » à la Française qui réunirait toutes ces cérémonies et qui pourrait être le 11 novembre. Car pour André Debruyne comme pour de nombreux anciens combattants, voir que tous ces morts d’Algérie ne soient pas reconnus pour une histoire de date est une véritable injustice.

En attendant ce jour, c’est lui-même qui a procédé à la lecture de l’allocution de Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’État auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire. Une cérémonie qui s’est déroulée en présence du maire gérômois Stessy Speissmann, du conseiller départemental Gilbert Poirot, du président de la Fnaca Marcel Bastien, ainsi que de Gérard Roussel, président de la section locale de l’UNC-AFN. Comme toujours, ce groupe de personnalités a procédé à deux dépôts de gerbes aux pieds de la stèle hommage aux anciens d’Afrique du Nord et aux pieds du Monument aux Morts de la ville.




2 réactions sur “Guerre d’Algérie : une date qui fait toujours Débat

  1. Jean PETIT

    Il n’y a qu’une seule date valable LE 19 MARS 1962 (CESSEZ LE FEU DE LA GUERRE D’ALGERIE) j’y était comme beaucoup et ce fut le jour de la libération pour nous les appelés du contingent.IL faut garder cette date en souvenir des 30 000 morts avant et après ce jour MEMORABLE.

    répondre
  2. David Michel

    Salut Jean et bravo, j’approuve entièrement tes propos.

    Toutes ces tergiversations sont dépourvues de bon sens.

    Il faut faire fi de ces chicanes en ayant une pensée pour ceux qui ne

    sont pas revenus.

    Michel DAVID

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *