Search
lundi 20 nov 2017
  • :
  • :

Prague s’invite au Festival de Kichompré : 1 concert par semaine en été Et toujours le 102 Bis toute l'année

De nombreux et précieux bénévoles du festival avaient fait le déplacement

De nombreux et précieux bénévoles du festival avaient fait le déplacement

Le Festival de Gérardmer Kichompré va adapter sa formule en 2017 en proposant un concert par semaine l’été prochain avec déjà quelques grands rendez-vous à l’agenda. Le 102 Bis continuera pour sa part à grandir après une année de « test » qui va permettre d’effectuer quelques petits ajustements dans le fonctionnement de cette belle salle qui ne demande qu’à grandir.

Le président du festival G. Retournay

Le président du festival G. Retournay

Les assises annuelles du Festival ont donc eu lieu ce mardi 12 décembre dans les locaux du 102 Bis de Kichompré et en présence de l’adjointe à la culture Anne Chwaliszewski, du directeur de l’Office du Tourisme Bruno Poizat, ou encore du conseiller départemental du canton de Gérardmer, Gilbert Poirot. Comme le veut la tradition, c’est le président du festival Gonzague Retournay qui a ouvert la séance. Ce dernier a tenu à préciser que le festival avait connu un léger recul en matière de fréquentation en 2016 : « C’est l’effet « attentats » , malheureusement la plupart des événements connaissent ce genre de baisse qui est de l’ordre de 30% en moyenne. Mais nous conservons une bonne santé financière grâce à une bonne gestion des comptes » , expliquera-t-il avant de laisser la parole à Eric Lemarquis.

Eric Lemarquis

Eric Lemarquis

Des propos que la cheville ouvrière (ou plutôt la clé de sol !) du festival s’empressera de confirmer à travers la présentation du bilan financier 2016 qui se solde par un exercice bénéficiaire de 710 € et peut-être plus encore car la comptabilité est encore en attente d’une éventuelle subvention privée. L’organisation est restée prudente sur la programmation et cela a payé. En dépit de la petite baisse de fréquentation, certaines soirées ont fait salle comble à l’image de la représentation du French Preservation Hall. Le concours de cordes a toujours la cote et il a été remporté par un artiste français suite au vote du public venu en nombre à l’église Saint Étienne de Kichompré. Le bilan artistique est donc lui aussi flatteur dans l’ensemble.

Du côté du 102 Bis, la salle de cabaret-concert de Kichompré a démarré son activité le 29 décembre 2015 et aura abrité une vingtaine de concerts sur cette année d’essai. De très belles soirées auront comblé le public qui a fait régulièrement le déplacement. Mais comme le précisait Eric Lemarquis, l’équipe chargée de la gestion des lieux et de l’organisation des concerts (et expositions) aura donc essuyé les plâtres et va procéder « aux aménagements nécessaires » en 2017. Notez que trois concerts sont encore à venir  les 20, 25 (à 15 h 00) et 27 décembre 2016. L’année 2017 commencera quant à elle à partir du 7 février avec une fois de plus différents cycles. Les 7, 14,  et 21 février ainsi que le 2 mars avec Eve Pétry. Les 4, 11, 22 et 28 avril seront consacrés à l’association violoncelle et piano avec une soirée poésie et piano le 22… Voilà pour le début d’année.

Pour ce qui est du festival, la programmation n’est pas encore totalement bouclée, quelques petits détails restent à régler mais les bases sont posées. L’idée est de proposer un concert chaque semaine afin de ne pas entrer en concurrence avec… soi-même ! C’est le constat que faisait Eric Lemarquis lors de cette assemblée générale. Les réjouissances débuteront au 102 Bis le 11 juillet, se poursuivront à l’église Saint Etienne et s’achèveront au 102 Bis. Pas de concours de cordes cette année mais un orchestre de chambre venu de Prague avec un répertoire baroque. Ce sera le 4 août 2017 et le concert sera suivi de celui du Brahms Chamber Trio avec une violoniste venu de la merveilleuse capitale Tchèque elle aussi. Le 17 août, c’est une pianiste de Brno qui sera sur les planches pour la dernière soirée à l’église. L’été se finira vraisemblablement au 102 Bis le 22 août (date à confirmer), ce qui permettra d’en annoncer les futurs concerts pour l’automne 2017.




Une réaction sur “Prague s’invite au Festival de Kichompré : 1 concert par semaine en été

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *