Search
mercredi 22 nov 2017
  • :
  • :

Bal Folk et solidaire avec l’asso « Cultiver un sourire » et le groupe Elixir Soutenez le projet de création d'une école au Togo

elixirL’association basée à Xonrupt-Longemer et baptisée « Cultiver un sourire » vous invite à une nouvelle édition de « Ramène tes souliers » en compagnie du groupe « Élixir ».
Un bal folk qui aura lieu le samedi 21 janvier 2017 à la salle polyvalente de Xonrupt-Longemer et à partir de 20 h 30. Une fois de plus, il s’agira d’une belle soirée au profit d’une action solidaire : la construction d’une école dans un village du Togo à travers un partenariat avec l’association « Espoir & Joie Afrique ».

ramenes tes souliersVenez vous amuser et contribuer à la réalisation de ce projet le 21 janvier prochain.

Tarif : 7 € – Étudiant et moins de 16 ans : 5 €

Asso « Cultiver un sourire » : https://www.facebook.com/cultiverunsourire/

Le groupe « Elixir » – Chronologie, style et influences :

« Créé en 1999 par quelques transfuges du Groupe GALADRIEL, ELIXIR a démarré avec quelques idées en tête : réduire les instruments électriques (limités à une basse), remplacer la batterie par des percussions et mettre en avant le chant et les instruments mélodiques.

Depuis sa création, ELIXIR a gardé ses principes mais a évolué au gré des nombreuses allées et venues de musiciens, des rencontres et du temps qui passe. Aujourd’hui, la composition du groupe est la même depuis plus de 5 ans, avec en son sein, des personnalités aussi riches que variées qui font d’ELIXIR un groupe apprécié.

Faire les choses un peu sérieusement sans se prendre au sérieux est un trait de caractère du groupe. Ajoutons à cela une dimension amateur assumée. Parfois quand on entend un groupe amateur, on se dit qu’il pourrait être professionnel au vu de la qualité de la production ; ELIXIR, non. On fait de la musique comme les paysans en faisaient autrefois les jours de fête. Bref, on ne se prend pas pour ce qu’on n’est pas !

Pour ce qui de la musique proprement dite, ELIXIR a toujours su conserver un équilibre entre airs traditionnels et compositions d’influence traditionnelle. L’influence de groupes tels TRI YANN ou GROUPE SANS GAIN est visible. Pour les arrangements, la liberté est de mise suivant les contraintes de la danse et des moyens du groupe. En cela, l’influence d’un groupe comme MALICORNE est prépondérante.

Évolution notable ces dernières années, l’influence de l’orchésaographie de Toineau d’ Arbeau, immense répertoire de danses et d’airs traditionnels dans lequel nous puisons quelques « pépites ».
La diversité de notre répertoire reflète d’abord nos goûts et nous permet de jouer dans cinq types de prestations : le bal folk, le bal médiéval, la déambulation médiévale, le bal enfant et le bal celtique. La frontière entre les cinq est parfois floue ; c’est le bal folk qui offre le plus de liberté : si ça se danse, c’est bon ! »

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *