Search
lundi 20 nov 2017
  • :
  • :

Bernard Gegout nous a quittés Le lac perd un de ses enfants

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de Bernard Gegout, survenu à Gérardmer le 8 Janvier 2017 à l’âge de 70 ans.

Frère de Michèle Tixier, Bernard est né à Gérardmer le 8 février 1946. Il a vu le jour aux Rives du Lac où ses parents occupaient un appartement depuis la fin de la guerre. Il a effectué sa scolarité à l’école Jean Macé puis au lycée-collège de la Haie Griselle. Il poursuivra ensuite ses études à Nancy tout en occupant la fonction de surveillant au lycée technique de la Creuse puis à Remiremont. Bernard avait également effectué son service militaire au sein du 170 R.I en tant que « grenadier-voltigeur » , un terme avec lequel il aimait régulièrement plaisanter lorsqu’il évoquait cette époque.

bernard-G-ConvertImageEntre temps, ses parents ont créé l’hôtel Les Jonquilles situé au bord du lac, puis l’hôtel-restaurant de La Perle. Avec ses oncles Paul et André dit « Firasse », Bernard commençait pour sa part à travailler au sein de l’une des plus anciennes affaires familiales de la ville et du lac de Gérardmer : les bateaux La Perle, fondés par son grand-père Lucien en 1911. Il en reprendra les rennes au début des années 70 avec son beau-frère Pierre Tixier.

En parallèle, il rachète avec sa compagne Lucette Demangeon « Les Rives du Lac » , affaire qu’ils tiendront de 1988 à 2008. Le couple vivait depuis 1990 sur la droite du lac de Gérardmer, lieu qui occupait une place importante dans sa vie et dans son cœur. Bernard prendra une retraite bien méritée en 2006 à 60 ans. En 2000, il avait transmis le flambeau des bateaux La Perle à ses enfants Édouard et Mahé, nés de son mariage avec Brigitte Defranould en 1969.

Si la vie de Bernard était résolument centrée sur le lac, elle était également tournée vers les autres. Sensible, généreux et discret, il était toujours bienveillant envers sa famille, ses proches et même ses employés. Homme indépendant et entier au caractère bien trempé, sa droiture et son honnêteté faisaient naturellement de lui un personnage apprécié et respecté. Passionné d’histoire, de nautisme et de technologies, il était habité d’une forte conscience politique qui l’a mené à vouloir s’investir dans la vie locale.

Touché par une douloureuse maladie depuis près de 3 ans et demi, Bernard s’est éteint à l’hôpital de Gérardmer où il avait été admis depuis deux semaines.

Ses obsèques seront célébrées le Mercredi 11 janvier 2017 à 14h30 en l’église de GERARDMER, suivie de son inhumation au cimetière de Gérardmer.

A sa famille et à ses proches, nous adressons nos sincères condoléances.




6 réactions sur “Bernard Gegout nous a quittés

  1. Claude Vanony

    Bernard, Fils de « Pégou » neveu de « Firasse » que j’ai connu au ponton avec toute l’équipe des « Flèches », repose en paix au pays des bateliers.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *