Search
jeudi 23 nov 2017
  • :
  • :

Course FIS – Kim Vanreusel, une championne Belge au sommet ! Une fois déjà !

Kim-VanreuselChampionne de Belgique indoor, Kim Vanreusel est venue décrocher son troisième succès sur le circuit FIS, ce vendredi matin à Gérardmer.

C’est en l’absence des filles de l’équipe de France que s’est conclue la semaine internationale de Gérardmer ce vendredi, dans la quatrième course du circuit FIS, sous forme d’un deuxième slalom spécial. Même la Suissesse Elena Stoffel, victorieuse mercredi et jeudi, avait plié bagages.

Une jeune Belge, Kim Vanreusel, a saisi l’aubine pour s’imposer dans les deux manches et signer la meilleure performance de sa carrière, à 22, 61 points FIS. Elle devançait de 15 centièmes la Française Ninon Esposito (SC Lioran) à mi-course et c’est dans le deuxième parcours qu’elle a creusé un net écart. Finalement, le dégât se chiffre à 84 centièmes. Alors qu’elle était cinquième du premier tracé derrière Elise Guilbert (CS Tignes) et la Suédoise Charlotta Saefvenberg, la jeune Axelle Michelland (SC Valloire) a gagné deux places pour venir compléter le podium à 1 seconde 62. Elle se positionne en tête de la catégorie des U18.

Kim Vanreusel s’était déjà illustrée la veille en finissant au pied du podium. Elle l’a escaladé, cette fois, jusqu’à son sommet.

A 19 ans, elle n’est pas la première venue sur le circuit FIS. “C’est ma troisième victoire en slalom spécial. J’avais gagné le premier à Val-Cenis le 13 décembre puis le deuxième aux Arcs deux jours plus tard. Durant ce mois de décembre, j’ai également remporté trois courses citadines en FIS, toutes en dessous des 30 points”.

Sa progression donne le vertige à Gérardmer. Lors de ses précédentes courses ici, elle était à 80 points (32e) en février 2015 et à 50 points (18e) en février 2016. De bon augure en attendant les championnats du Monde où elle défendra les couleurs de son pays dont elle est considérée comme le meilleur espoir féminin. Au mois d’octobre, elle d’ailleurs remporté le titre de championne de Belgique indoor.

Avec quinze abandons, 6 en première manche et 9 dans la deuxième, le mur du Tétras ne pardonnait pas la moindre erreur. Au fil de la matinée, la neige s’est transformée et fait aggravant, la piste venait de supporter quatre jours de courses et d’entrainements. Au pied levé, les bénévoles gérômois avaient repris les deux slaloms prévus au Markstein jeudi et vendredi.

A domicile, les Vosgiennes ont fait meilleure figure lors de cette journée de clôture. Aurélie Gambert (ASE Strasbourg) est allée cette fois au bout des deux manches pour prendre la 11e place à 3 secondes 21 avec une perf à 49 points FIS. Lilou Rabant (La Bressaude) termine 16e du scratch et 6e des U18 à 5 secondes 02 avec 63,88 points FIS. En revanche, Candice Claudel (Les Houches) est sortie en première manche et Elise Pellegrin (US Ventron) dans la deuxième.

Pas le temps de souffler pour l’équipe de l’AS Gérardmer du président Hubert Gourguillon qui remettra cela dès ce dimanche avec deux nouvelles courses régionales. Au total, les Géromois auront organisé dix compétitions en l’espace de seize jours. Un record !

David Jeangeorges

Les résultats de ce vendredi sont à lire ici.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *