Search
mardi 21 nov 2017
  • :
  • :

Course FIS – La Suissesse Elena Stoffel prend sa revanche à Gérardmer

suisses

Elle avait dû se satisfaire de la 29e place lors du premier slalom géant la veille. Elena Stoffel a pris sa revanche dans le deuxième slalom géant pour le compte du circuit FIS ce mercredi à Gérardmer. La Suissesse s’est imposée en mettant tout le monde d’accord en seconde manche. Elle vengeait aussi sa compatriote Charlotte Chable, contrainte à renoncer après s’être blessée lundi à l’entraînement.

Un deuxième géant beaucoup plus disputé que la veille où la Française Doriane Escane avait creusé l’écart dès le premier parcours.  Si elle menait encore à la mi-course, la skieuse de Courchevel était cette fois talonnée par quatre autres athlètes : les Françaises de l’équipe nationale Estelle Alphand à 17 centièmes, Marie Massios à 21 centièmes et Clara Direz à 25 centièmes ainsi qu’Elena Stoffel à 23 centièmes.

Estelle Alpand avait l’infortune de sortir dans le deuxième parcours pendant qu’Elena Stoffel réalisait la course parfaite. A l’arrivée, le verdict est sans appel : elle devance ses dauphines Doriane Escane de 25 centièmes et Clara Direz de 63 centièmes.

Elena Stoffel, qui fêtera son 21e anniversaire le 27 mai prochain,  fait presque figure d’ancienne sur le circuit FIS où elle a elle-même débuté en 2011 dès l’âge de 15 ans. Son expérience déjà longue a fait la différence.

Car la skieuse de Ginals-Unterbäch est d’abord une habituée de la coupe d’Europe où elle a pris une cinquantaine de départs. Elle venait tout juste d’y signer son meilleur résultat en prenant la 7e place du slalom de Melchsee Frutt le 20 janvier avec 16 points FIS à la clef.

“C’est la première fois que je viens skier dans les Vosges. Depuis le début de ma carrière, je n’ai couru que quatre fois en France” expliquait la jeune femme. “Mais je me souviendrai de Gérardmer car cette victoire en slalom géant est une première pour moi sur le circuit FIS. J’y avais auparavant remporté cinq courses, trois en slalom, un super combiné et un super-géant mais jamais encore en géant”.

Derrière Clara Direz 3e, Marie Massios, 4e, complète le tir groupé des Françaises rompues à la coupe du Monde. Elle devance logiquement les espoires tricolores Tiffany Roux et Anouck Errard qui étaient monté sur les deux marches basses du podium 24 heures plus tôt.

Côté Vosgiennes, Candice Claudel, la Bressaude du club des Houches, est sortie dès la première manche. Lilou Rabant (La Bressaude), 17 ans, poursuit son apprentissage.  Elle prend la 38e place à 8 secondes 42 de la lauréate. Et Elise Pellegrin (US Ventron) doit se satisfaire de la dernière place, la 46e, pour la deuxième journée d’affilée.

Ce jeudi, place au premier des deux slaloms spéciaux de ces FIS féminines à Gérardmer. Premier départ à 9 h 45.

David Jeangeorges.

Les résultats de ce mercredi sont à lire ici.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *