Search
samedi 18 nov 2017
  • :
  • :

EHPAD : emménagement dans les nouveaux locaux prévu pour le mois de Mai L'établissement gérômois certifié "sans réserve ni recommandations"

Mathieu Roche a naturellement fait voeux de santé pour le personnel et les résidents de l'EHPAD

Mathieu Rocher a naturellement fait voeux de santé pour le personnel et les résidents de l’EHPAD

Le directeur de l’EHPAD/USLD de Gérardmer le confiait en ouverture de son discours : il convoitait secrètement l’espoir de pouvoir formuler ses vœux dans les nouveaux locaux dont les travaux s’achèvent actuellement. Mais tout comme les professionnels et résidents des lieu,  Mathieu Rocher devra se montrer encore patient et « faire contre mauvaise fortune bon cœur » en ce mois de janvier 2017. L’emménagement dans l’extension dénommée officiellement « Léa André » (du nom d’une ancienne et généreuse résidente) est prévu les vendredi 12 et samedi 13 Mai 2017.

En attendant le jour J, il va falloir « préparer les flux logistiques et techniques » qui vont accompagner ce déménagement afin que chacun puissent prendre possession des locaux dans les meilleures conditions possibles. Une phase qui nécessitera la participation de l’ensemble des personnels, des bénévoles et des familles, car des renforts devront nécessairement être prévus. « Nous savons pouvoir compter sur l’engagement de nos professionnels et nous savons qu’ils répondront « présents » durant ces journées qui seront longues et particulièrement chargées » , commentait Mathieu Rocher.

voeux EHPAD centre hospitalier (1)Mais le jeu en vaut bien évidemment la chandelle puisque le confort hôtelier de l’EHPAD répondra désormais aux attentes des usagers. Cette extension de 80 lits comprendra notamment près de 92% de chambres individuelles (suppression de 14 chambres doubles). Rappelons qu’elle permettra la création de 2 Unité de Vie Protégées (25 places) dédiées aux personnes atteintes d’Alzheimer ou troubles apparentés, mais aussi de 6 places d’accueil de jour et 4 places d’hébergement temporaire. Ce gros chantier qui s’apprête à toucher à son terme ne va cependant pas signifier l’arrêt des travaux sur le site gérômois. En 2017, une attention toute particulière va être portée sur le bâtiment principal et historique de l’EHPAD, et principalement  sur la sécurité incendie des lieux qui nécessite une remise aux normes…

Le premier magistrat de la Perle a évoqué la Loi Montagne

Le premier magistrat de la Perle a évoqué la Loi Montagne

Mais n’ayez crainte, il n’y a pas péril en la demeure puisque comme le rappelait Mathieu Rocher ou encore le maire Stessy Speissmann (ancien sapeur pompier), le Centre Hospitalier de Gérardmer est engagé dans une politique d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins. L’établissement a bénéficié d’une visite de certification en avril 2016 et a été certifié « sans réserve ni recommandation » aux vues des thèmes analysés par les trois experts visiteurs. « Il s’agit du niveau de certification le plus élevé. C’est donc un excellent résultat. (…) Je tiens donc a féliciter les équipes et à les inciter à poursuivre nos efforts et nos projets » , commentait à ce sujet le directeur de l’EHPAD.

Sans être exhaustif, l’année 2016 aura donc été une année fructueuse, comme l’a fait remarquer le président de la Commission Médicale d’Établissement, le Dr. Marc Segers. A ce titre, On notera pour conclure que la nouvelle Lois Montagne a validé le fait de prendre en compte, à travers le Code de Santé Publique,  les spécificités de territoires comme la Perle des Vosges. Des spécificités telle que la saisonnalité, la démographie ou encore la géographie. Une bonne nouvelle qui pourrait impacter (c’est le verbe à la mode) positivement l’EHPAD de la Perle des Vosges…

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *