Search
lundi 20 nov 2017
  • :
  • :

Exercices et gourmandises pour les académiciens du patois « Bon onaye ! »

Après le foie gras, la dinde farcie et la bûche de noël, place à l’épiphanie ! C’est donc tout naturellement que les membres de l’académie de patois se sont retrouvés mercredi 4 janvier autour d’une galette pour leur première réunion de l’année.

Comme à l'école ! Les adhérents rédigent avec sérieux leur composition

Comme à l’école ! Les adhérents rédigent avec sérieux leur composition.

Comme tous les premiers mercredis du mois, c’est une quinzaine de membres qui ‘est  réunie à la médiathèque de Gérardmer, salle Diderot. Dans une ambiance chaleureuse et conviviale, les assidus ont conversé, pour leur plus grand plaisir, en patois. Mais pas que ! Lors de ces séances, chacun des membres composent un court texte en français, dans lequel doit figurer huit mots préalablement choisis en début de séance, et le traduire en patois. La plupart, munis du dictionnaire réalisé à l’époque par Rosette Gegout, se prennent au jeu et n’hésitent pas à faire preuve d’humour dans leur composition. Si les séances se déroulent toujours dans la bonne humeur, les membres n’en restent pas moins sérieux et appliqués.

IMG_7587

C’est dans la bonne humeur que les académiciens dégustent une part de galette des rois

Après l’effort le réconfort :

Après 1h30 de travail, les académiciens ont fêté les 20 ans de l’association autour d’un verre et, bien-sûr, d’une part de galette à la frangipane. Serge Renou, président actuel de l’association, parle avec passion de son intérêt pour le patois et espère, pour cette année 2017, l’adhésion de nouveaux membres. Il encourage d’ailleurs chacun d’entre vous à assister à une réunion en tant qu’auditeur libre d’abord, et pourquoi pas comme adhérent par la suite.

Rappel :

Les réunions de l’académie de patois ont lieu tous les premiers mercredis du mois à partir de 15 h 00, salle Diderot, à la médiathèque de Gérardmer (1er étage).




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *