Search
mardi 21 nov 2017
  • :
  • :

François Vannson a accordé 130.000 euros de réserve parlementaire 36 associations et 4 communes en 2016

François Vannson a mis à profit sa cérémonie des vœux à la circonscription de Remiremont pour dévoiler les aides financières qu’il a accordées en 2016 aux associations dans le cadre de sa réserve parlementaire. 36 associations et 4 communes ont sollicité la réserve parlementaire du député. Elles ont perçu, au total, 130.000 €uros.

1Ces subventions s’échelonnent de 1.000 à 10.000 €uros pour les associations. Les plus conséquentes reviennent au festival du film fantastique de Gérardmer (10.000 €uros), à l’AS Gérardmer Ski Nordique pour l’achat d’un mini-bus (3.000 €uros), au festival de Gérardmer-Kichompré Concertour (3.000 €uros), au Triathlon de la Vallée des Lacs à Gérardmer (3.000 €uros), au centre de géologie Terrae Genesis du Syndicat (3.000 €uros), au tennis-club de Remiremont (2.500 €uros)…

Côté communes, Raon-aux-Bois a perçu 5.000 €uros, Cleurie et Dommartin-lès-Remiremont chacune 10.000 €uros chacune et Rupt-sur-Moselle 35.000 €uros.

Retrouvez en détails, ci dessous, le montant des aides attribuées par associations et par communes.

Dans un prochain article, nous vous présenterons les aides que François Vannson a attribuées au titre de l’année 2017 de sa réserve parlementaire.

D.J.

img201 img202 img203 img204




5 réactions sur “François Vannson a accordé 130.000 euros de réserve parlementaire

  1. JMV

    La réserve parlementaire est une des anomalies de notre système politique .C’est une porte ouverte vers l’électoralisme et certains élus ont mêmes été condamnés pour l’avoir détournée pour usage personnel.

    Ce fait du prince devrait être supprimé .Mais cela ne fait pas de Francois Vannson quelqu’un de plus fautif que l’ensemble de ses autres collègues députés ou sénateurs .
    Tous les parlementaires, de l’extrême gauche à l’extrême droite, l’utilisent également de façon plus ou moins équilibrée et sans aucune vergogne.

    répondre
  2. L'Esbaubi

    Sûr que c’était un sacré boulot de redistribuer nos sous! L’a bien mérité sa retraite de député Môssieur le Président (ben oui, on ne lâche pas la carotte comme ça).

    répondre
  3. Eric Defranould

    Les députés et sénateurs ont voté une loi sur les retraites ; pour eux, une année effectuée compte double pour les droits à la retraite et, cerise sur le gâteau en cas de décès, la pension de réversion n’est pas plafonnée comme pour tout un chacun !!
    Elle est pas belle la vie ?

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *