Search
samedi 18 nov 2017
  • :
  • :

L’ombre de Jason Voorhees plane sur les 24H des Réalisations Top chrono pour les 5 équipes de cette édition 2017 à la MCL

Les compétiteurs ont échappé aux thèmes "Pureté (à la manière de Ring" et "Jeux d'enfant ( à la manière de l’orphelinat)

Les compétiteurs ont échappé aux thèmes « Pureté (à la manière de Ring) » et « Jeux d’enfant ( à la manière de l’orphelinat) »

L’étape gérômoise des 24H des réalisations a débuté ce samedi matin à la MCL de Gérardmer, structure organisatrice de l’événement. La sentence est tombée à 10 h 01 précise : le thème tiré au sort est « Justice (à la manière de Vendredi 13) » …

Pour cette nouvelle édition des 24H des réalisations à Gérardmer, 5 équipes pour 29 participants au total ont répondu à l’appel de la MCL de Gérardmer. Tous vont rivaliser d’ingéniosité et d’originalité afin de tenter de se qualifier pour la finale nationale qui aura lieu le mois prochain à Paris. Parmi ces équipes, 3 proviennent de la licence pro Activités et Techniques de Communication de l’IUT de Saint Dié. Une autre formation a même fait le déplacement depuis Metz où ses membres passent actuellement un BTS Audiovisuel au lycée de la communication. Enfin, Gérardmer est représentée par une équipe de jeunes collégiens qui n’en est pas à son coup d’essais et avait déjà fait forte impression l’an dernier.

Julien Thibault à rappeler quelques consignes essentielles pour le bon déroulement du challenge

Julien Thibault à rappeler quelques consignes essentielles pour le bon déroulement du challenge.

Tout ce beau monde a donc été accueilli de bonne heure ce matin au foyer-bar de la MCL. Juste le temps de se réchauffer et de partager un bon petit déjeuner avant de rentrer dans le vif du sujet : distribution des badges, point sur le règlement, rien n’est laissé au hasard par le coordinateur du secteur jeunes Julien Thibault et son acolyte de la commission cinéma Loïc Moresi. Les deux compères connaissent bien la musique désormais. Ils ont surtout tenu à rappeler à ces jeunes plein d’entrain qu’ils ne devaient à aucun prix se mettre en danger pour réaliser leur court-métrage. Et ce d’autant plus que les conditions météo ne favoriseront pas le tournage en plein air.

Après quelques consignes essentielles pour le bon déroulement du challenge, le temps est enfin venu de tirer au sort le thème qui va guider les équipes dans leur démarche artistique. Cette année encore, trois thèmes étaient placés dans le chapeau, tous provenant de l’imaginaire foisonnant d’un spécialiste du genre fantastique : Anthony Humbertclaude du Festival International du Film Fantastique de Gérardmer. Le moins que l’on puisse écrire, c’est que ce dernier s’est montré particulièrement inspiré. Espérons que les compétiteurs le seront tout autant puisqu’ils vont devoir travailler en marchant dans les pas d’un certains Jason Voorhees… L’idée est de leur faire adapter le fameux « Vendredi 13 » à la mode gérômoise. Une trame sur font de jeune vacancier assassiné au bord du lac qui s’apprête à refaire surface sur les lieux du crime pour réclamer justice (mais sans doute pas de manière pacifiste). Le théâtre de ce fait divers sordide : un camp de vacances qui s’apprête à rouvrir ses portes… Ça va saigner !

Les  équipes ont donc 24 heures chrono pour réaliser leur court-métrage, la fin de l’épreuve étant fixée à 10 h 01 ce dimanche 15 janvier. Vous risquez donc de croiser ces jeunes férus de cinéma dans la ville, caméra et micro(s) au poing,  leur camp de base étant bien sûr la MCL de Gérardmer. L’équipe qui remportera cette épreuve se qualifiera pour les 24H des Réalisations nationale. Le verdict tombera le dimanche 29 janvier 2017 à 11 h 30 lors de la projection de l’ensemble des courts-métrages qui se fera à l’occasion du Festival du Film Fantastique. Vous êtes invités à venir nombreux assister à cette séance gratuite. Vous pourrez ainsi encourager les compétiteurs qui seront eux aussi de la partie pour vous présenter leurs chefs d’œuvre. RDV le 29 au ciné André Bourvil de la MCL !

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *