Search
dimanche 19 nov 2017
  • :
  • :

Les Produits d’entretien ménagers en question…

L’Association Syndicale des Familles de Gérardmer, en partenariat avec le Centre Régional des Organisateurs de Consommateurs, dans le cadre de l’Ecole des Consommateurs Itinérante, tenait ce mardi un atelier d’échanges et d’informations.

Capture_3102(1)Informer régulièrement est la mission que s’est assignée l’association locale de défense des locataires et des consommateurs de Gérardmer qui tient des permanences journalières au Mille Club du Quartier Kléber. Mardi 13 décembre 2016, l’association a tenu un nouvel atelier sur le thème « Les produits ménagers naturels » avec le soutien habituel de Marion Rolin, animatrice de l’Ecole des Consommateurs Itinérante du Centre Régional des Organisateurs de Consommateurs de Nancy.

« Avant de vous parler des produits ménagers naturels, parlons des produits normaux que vous achetez lors de vos courses » a demandé pour commencer l’animatrice, en s’adressant à la vingtaine de personnes qui avait répondu présent à l’invitation de l’Association. Car effectivement, il y a Produits ménagers et Produits Ménagers. «Alors, comment savoir si le produit acheté est dangereux ? » La réponse est dans l’examen des étiquettes sur lesquelles figurent différents pictogrammes dont la signification a été révisée au travers d’un quizz. Preuve à l’appui, l’animatrice a pu démontrer que l’affichage « marketing » pouvait être en contradiction avec le pictogramme que le fabricant porte sur l’emballage pour son devoir d’information du consommateur.

« Irritant », « nocif », « dangereux pour l’environnement », « toxique » voici un échantillon des définitions des pictogrammes révisés, de quoi de donner envie aux participants de partir à la découverte des produits ménagers naturels, objets de l’atelier.

L’animatrice présenta plusieurs produits ménagers naturels qu’elle avait apportés. Pour chacun, elle en expliqua les propriétés et son usage, avec une compétence appréciée par le public. Cela permit ainsi un échange d’expérience personnelle dans l’utilisation des produits. « Soyez attentifs à leurs prix ! » prévint toutefois l’animatrice. « Quel que soit l’endroit où on l’achète, le produit est le même, seul le prix peut varier. Pour le bicarbonate de soude, par exemple, sa composition peut néanmoins être plus raffinée si l’achat s’effectue en pharmacie, mais aussi plus coûteux… »

atelier ASFLes participants découvrirent ainsi que le vinaigre blanc a des propriétés de conservateur, de dégraissant, de désodorisant, de détartrant … ; le bicarbonate de sodium (dit « de soude ») peut être utilisé comme désodorisant, d’adoucissant, et c’est aussi une poudre à récurer. Quant au savon noir, il est très dégraissant et détachant. Il nettoie en profondeur, fait briller, nourrit et protège des surfaces en particulier le marbre, tous les carrelages ou les linos. Avant de clôturer la séance autour du pot de l’amitié, chacun a pu réaliser son produit d’entretien ménager naturel à base de savon noir.

 

L’association a également communiqué le programme établi pour les ateliers du 1° trimestre 2017 : « Question d’eau », le mardi 17 janvier 2017 ; «Le coût de la santé », le mardi 14 février 2017 ; « La banque et moi », le mardi 14 mars 2017.

Les bénévoles de l’association se tiennent à la disposition de tous lors des permanences qui ont lieu tous les matins, du mardi au samedi, de 10 h à 11 h 15, au local du Mille Club, au Quartier Kléber.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *