Search
lundi 20 nov 2017
  • :
  • :

Requalification du Quartier du Vieux Gérardmé : pré-projet Communiqué

Dans le cadre du programme de requalification des espaces publics, la Commune va entreprendre en 2017 l’embellissement urbain de la place du Vieux Gérardmé et du Parvis de l’Eglise.

Place du Vieux Gérardmer PlanA l’issue d’un premier travail de concertation mené avec les riverains et en particulier les représentants des commerçants, la Commission Travaux a pu dégager un certain nombre d’objectifs pour aboutir à la présentation du pré-projet d’aménagement :
• tenir compte de l’important dénivelé entre le parvis des Droits de l’Homme et le parvis de l’Eglise et entre la rue Charles de Gaulle et les immeubles communaux : maison Chevroton et Maison de la Montagne.
• dégager la perspective entre l’Hôtel de Ville et l’Eglise,
• mettre en valeur les immeubles communaux et la fontaine,
• maintenir une bonne capacité de stationnement,
• assurer l’accessibilité au Parvis de l’Eglise,
• maintenir la possibilité d’organiser des manifestations sur la place du Vieux Gérardmé,
• mettre en oeuvre des matériaux de qualité, durables et adaptés aux cheminements.
Dans les prochaines semaines le pré-projet sera affiné pour le dépôt des demandes de subvention et le plan est visible dans le hall de l’Hôtel de Ville, pour être consulté et bien entendu, le Maire, les Adjoints ainsi que le responsable des Services Techniques Municipaux se tiennent à l’entière écoute des Gérômois qui souhaiteraient faire part de leur avis.

Les partis d’aménagements proposés :

La Commission Travaux et l’architecte urbaniste en charge du projet proposent les aménagements suivants :
• création d’une esplanade dédiée à la promenade et à l’organisation des manifestations,
• organisation du stationnement en contre bas de l’esplanade et aux abords immédiats des bâtiments communaux,
• création d’un Îlot de verdure à l’écart de la circulation autour de la fontaine déplacée,
• mise en valeur des abords des bâtiments communaux,
• amélioration de l’accessibilité au Parvis de l’Eglise,
• déplacement du monument aux morts de 1870 en concertation avec les associations patriotiques.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *