Search
dimanche 19 nov 2017
  • :
  • :

Le Rotary International, international ! Tu viens d'où ? Liézey ! Et toi ? Kuala Lumpur !

P1080068

La jeunesse au pouvoir…demain !

Les voyages forment la jeunesse et patati et patata. L’heure est aux échanges internationaux et patati et patata. Mais au de là des mots, ils y a les actes. Un autre lieu commun, certes mais tellement vrai ! Et en matière d’échanges, le Rotary se positionne comme un exemple en proposant aux jeunes étudiants proches du club service d’aller voir ailleurs si nous y sommes tous, sans forcément passer par la Grèce… Cela est vrai dans un sens Gérardmer, Bangkok, Mexico, Helsinki ou Kuala Lumpur et « Lycée de Versailles » soit des Vosges vers le reste du monde. Et à l’échelon de la planète, plusieurs dizaines de jeunes étrangers venus des quatre coins du globe sont à Gérardmer pour un week-end découverte dont le Rotary s’est fait l’organisateur via Yves Rousselot (responsable échange jeunes) auprès duquel on retrouvait samedi et dimanche  une partie de l’équipe gérômoise soit Christophe Speeg, François Laubacher et André Jacquelin. A noter, tous ces jeunes sont en France pendant un an dans le cadre de la découverte d’une autre culture et d’une autre langue !

Au menu des deux journées d’animation placées sous l’égide du District Est, des découvertes de la région raquettes aux pieds mais aussi de la culture locale.  Avec une initiation au bon goût à la française avec dégustation de pain, fromage et vin au Saveur Club suivi d’une visite guidée du haut fer du Grand Valtin avec Alain Simonin. Et quand Pichon parle ( c’est comme ça qu’on l’appelle « par » chez nous) c’est un peu le père noël qui s’exprime pour connaitre le rôle par cœur après avoir effectué  trois séjours en Chine à « interpréter » l’homme en rouge dans le plus grand centre commercial du pays.  Imaginez plutôt la tête de notre petite Philippine de service à écouter avec étonnement les histoires des Sotrés vosgiens…. »Fais de beaux rêves petite brunette sous ta couette de l’auberge de jeunesse de Xonrupt-Longemer, et surtout n’ai pas peur du monsieur à la grande barbe blanche » !

Bref, l’aventure est au coin de la rue et patati et patata, mais cette fois elle se matérialise avec le Rotary  de façon très pragmatique sur le terrain. Pendant que d’autres s’absentent quelques minutes pour acheter un paquet de cigarettes et  ne jamais revenir. Y parait que fumer est dangereux pour la santé…et pour l’aventure ?

Le Rotary International est international ! Et pis c’est tout…demandez plutôt aux jeunes soutenus par la roue qui tourne, qui tourne, qui tourne !

L'équipe d'encadrement

L’équipe d’encadrement




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *