Search
vendredi 17 nov 2017
  • :
  • :

« Pour sauver des vies, donnez votre sang » Une forte mobilisation en ce début d’année

don sangCe début d’année commence bien pour l’amicale des Donneurs de Sang Bénévoles de Gérardmer, Xonrupt et Liezey, qui a accueilli ce mercredi 11 décembre,  bien plus de volontaires que les prévisions annoncées par la centrale de Nancy. Si quatre-vingts personnes étaient attendues à l’espace Tilleul, ce sont au total cent dix volontaires qui ont accepté de donner leur sang. 

 

Comme le souligne Françoise Didier, présidente de l’amicale, le pourcentage de donneurs a augmenté de 50% par rapport à l’année dernière sur cette même collecte, et ce sont onze nouveaux donneurs qui se sont présentés. Une nouvelle qui rassure, puisque l’enjeu actuel est de reconstituer les réserves de sang, trop faibles partout en France. Sur le plan régional elles atteignent les sept jours, soit la moitié de ce qui est nécessaire.

Le don du sang sauve des vies

Il faut savoir que lorsque l’on donne son sang, on donne à la fois des globules rouges, du plasma et des plaquettes. Ces trois éléments peuvent être utilisés à des fins thérapeutiques, c’est-à-dire pour les personnes malades (leucémie, cancer, sida..), les grands brûlés, les victimes d’accidents et de catastrophes… La liste est longue. Mais le don peut également servir aux laboratoires, à la recherche et à l’enseignement. Donner son sang est un acte généreux qui permet chaque année de soigner un million de malades. Par ailleurs, en plus d’aider les autres, le don du sang peut être utile aux donneurs, qui grâce aux analyses peuvent découvrir une anomalie dont ils seraient victimes.

Les bénévoles n'hésitent pas à apporter boissons et collations aux donneurs

Les bénévoles n’hésitent pas à apporter boissons et collations aux donneurs

Une collecte bien encadrée

La collecte s’est déroulée, comme à chaque fois, dans une ambiance conviviale. La dizaine de bénévoles présents ainsi que les infirmières et médecins venus de Nancy ont accueilli les donneurs dans la bonne humeur. L’objectif, d’après Françoise Didier est de fidéliser le plus de monde possible. L’ensemble de l’équipe l’a bien compris et reste donc à l’écoute de chacun. Ils n’hésitent pas à rassurer les volontaires, surtout lorsqu’il s’agit d’un premier don, en démontant un trop grand nombre d’idées reçues. Pas besoin d’être à jeun ou d’avoir des heures devant soi. Au contraire mieux vaut être alimenté et hydraté avant un don qui ne dure habituellement pas plus de 45 minutes entre l’arrivée et le départ du donneur.

Pour les intéressés,  la prochaine collecte aura lieu le 15 avril, de 15h30 à 19h30 à l’espace tilleul de Gérardmer. Les bénévoles de l’amicale locale se feront un plaisir de vous accueillir et de répondre à toutes vos questions.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *