Search
lundi 20 nov 2017
  • :
  • :

Ski alpin – Doriane Escane en leader Les résultats des course FIS qui se déroulent à La Mauselaine

doriane_Elle est l’actuelle leader féminin de la coupe de France. Doriane Escane s’est adjugée en toute logique le premier slalom géant de Gérardmer ce mardi matin sur la piste du Tétras pour le compte du circuit FIS. Elle y a engrangé sa cinquième victoire de la saison après s’être imposée à quatre reprises fin novembre en Suisse puis début décembre dans les Alpes. Circuit FIS qu’elle a découvert depuis la saison passée. Cet hiver, elle a fait ses grands débuts en coupe d’Europe à la mi-décembre en Italie puis en Suisse à la mi-janvier.

De retour dans les Vosges où elle avait couru pour la première fois en février 2016, le skieuse de 18 ans (elle les a eus le 8 janvier) a fait la différence dès la première manche. Elle rejetait à plus d’une seconde l’ensemble de ses adversaires. Ce qui ne l’empêchait pas de dominer également le second tracé pour s’imposer finalement avec une avance de 1’’21 sur Tiffany Roux (Groupe Skieurs Sauze Barcelonnette) et de 1’40 sur Anouck Errard sur (CS Megève). Pas de surprise, les filles du groupe relève de l’équipe de France monopolisent le podium.

On attendait également les Suisses mais Charlotte Chable s’est blessée la veille à l’entraînement et Elena Stoffel a commis une grosse faute en première manche avant de se ressaisir dans la deuxième en signant le septième temps pour grimper à la 29e place.

Et les Vosgiennes dans tout cela ? Candice Claudel, la Bressaude expatriée aux Houches, a “réussi une première manche correcte, elle était 7e, puis elle coince un peu dans la deuxième. Elle termine 13e” constatait le CTS Christian Meyer.

Pour sa part, la Bressaude Lilou Rabant “a fait une faute à l’entrée du mur et perdu un ski”.

Elise Pellegrin 47e sur 47

Alors que les autres concurrentes affichaient au plus 21 ans, Elise Pellegrin (US Ventron), qui fêtera son 26e anniversaire en mai prochain, fait déjà figure d’ancienne.  Elle termine à la 47e et dernière place. Elle n’a pas couru durant une année et demie afin de suivre une formation de coach sportif à Nancy. Elle a replongé dans le bain cet hiver pour aller défendre les couleurs de Malte aux championnats du Monde en février prochain à Saint-Moritz puis aux JO de 2018 en Corée du Sud.

Ce mercredi, la semaine géromoise atteindra son sommet avec le deuxième géant. Trois Françaises engagées en coupe du Monde viendront se frotter à la montagne vosgienne : Clara Direz et surtout Marie Massios et Estelle Alapnd , des habituées du plus haut niveau depuis maintenant cinq saisons.

Elles rehausseront du même coup sérieusement la valeur des FIS vosgiennes. Alors que la pénalité appliquée culminait à 18 points FIS hier, elle tombera à 12 points ce mercredi !

D.J. 

Premier départ à 9 h 45.

 

Les résultats de ce mardi sont ici.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *