Search
lundi 20 nov 2017
  • :
  • :

Gros programme musical pour cette fin d’année scolaire Les Rencontres régionales autour de la percussion en ligne de mire

prog musicale Ville école de musiqueLa programmation musicale de la Ville de Gérardmer sera particulièrement étoffée en cette deuxième partie d’année scolaire 2016-2017. Une période qui sera notamment marquée par les Rencontres régionales autour de la percussion et la résidence de Stéphane Escoms.

Le directeur de l’école de musique, Ludovic Bérard, ainsi que l’adjointe à la Culture, Anne Chwaliszewski, ont eu le plaisir de présenter l’ensemble de cette programmation musicale particulièrement dense. Une programmation établie dans l’esprit de fédérer un large public, pas nécessairement lié à la seule école de musique. L’objectif affirmé est bien de rendre la musique (et plus largement la culture) accessible au plus grand nombre, à l’image de Perku’Sons, ces Rencontres régionales qui auront lieu du 29 au 18 juin 2017.

24 animations autour de la percussion sont déjà programmées pendant ces trois semaines : « Des rendez-vous qui seront tous gratuits, à l’exception  du spectacle des Frères Colle à l’Espace LAC programmé dans le cadre de la Saison Culturelle de la Ville. Toutes les tranches d’âge seront concernées.  L’événement revêtira un aspect tout aussi social que culturel et pédagogique avec des visites guidées à l’attention des scolaires ou encore des ateliers consacrés au résidents de l’EHPAD et du foyer des Essis » , précise Anne Chwaliszewski.

200 instruments exposés

Des propos que prolonge Ludovic Bérard : « Les master class et les stages seront ouverts à tous, y compris aux néophytes, comme par exemple le stage de Bodhran encadré par David Hopkins. » L’irlandais qui installera d’ailleurs à la médiathèque l’exposition de 200 instruments de percussion « Les battements de la terre » qui servira de base à ces Rencontres régionales en Perle des Vosges. Voici un petit aperçu de ce qui vous attend avec Perku’Sons dont l’ensemble du programme sera prochainement dévoilé. Mais vous pouvez une fois de plus constater que l’école de musique est progressivement devenue un partenaire incontournable au niveau culturel pour la Ville de Gérardmer.

Autre gros morceau de cette deuxième partie de l’année scolaire, la résidence de Stéphane Escoms sera ponctuée de rendez-vous particuliers autour du jazz et  de la musique improvisée, mais surtout de deux concerts à ne manquer sous aucun prétexte. Le premier aura lieu le dimanche 12 février à 17 h 00 à l’auditorium de la Maison de la Musique. Un concert pour les amateurs de jazz avec le Stéphane Escoms Trio. Le second aura lieu  au casino de Gérardmer dans le cadre de la saison Culturelle de la Ville. Le même trio sera cette fois accompagné de l’Orchestre Symphonique de Saint Dié pour interpréter  « Pepita Greùs Proyecto » , le dernier opus de Stéphane Escoms dans une version pour le coup inédite en live !

« Moulin Rouge » au printemps

Samedi 11 février, l’école de musique accueillera l’Orchestre Symphonique Universitaire de Lorraine au casino pour un concert autour de la musique classique et des B.O de films. Du vendredi 5 au dimanche 7 mai, dans le cadre du Printemps Musical, vous retrouverez à nouveau l’Orchestre Symphonique de Saint-Dié avec leur spectacle « Moulin Rouge » , mais aussi l’Union Musicale de Gérardmer, l’harmonie La Concorde de Bourbonne et d’autres ensembles à l’Espace LAC. Encore un gros rendez-vous qui s’étalera sur plusieurs jours.

A cela viendront s’ajouter les rendez-vous habituels que sont désormais « Les Musicales », les vernissages musicaux à la MCL ou encore les concerts de différentes classes de l’école qui s’exporteront également pour quelques représentations dans le département. Pour être sûr de ne pas en manquer une note, vous pouvez retrouver l’ensemble de cette vaste programmation sur le site de la Ville de Gérardmer ou directement sur celui de l’école de musique : http://ecoledemusiquedegerardmer.e-monsite.com/agenda/

Rappelons enfin une dernière fois que la majeure partie des animations et concerts proposée est gratuite. « Cette gratuité ne se fait pas au détriment de la qualité, bien au contraire. Il y a une véritable volonté politique de rendre accessible l’ensemble de ces animations à tous. C’est notamment pour cela que la Ville soutient les nombreuses démarches de l’école de musique dont la réputation va bien au delà des frontières de Gérardmer, qu’il s’agisse de la qualité de son enseignement ou de celle de sa programmation, justement » , ajoutera pour conclure l’adjointe à la culture.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *