Search
mardi 21 nov 2017
  • :
  • :

La Ligue des Droits de l’Homme en soutien aux migrants

P1080287« Notre société n’en a pas fini avec le problème des migrants. la France est incapable de prendre des décisions concernant le sort de étrangers installés dans l’hexagone, de tous les étrangers qu’ils soient demandeurs d’asile ou clandestins. Soit ils sont expulsés dès leurs premières heures  sur le territoire national soit on leur donne la possibilité de travailler et d’être définitivement à demeure. Si ce n’est pas le cas, on connait les problèmes que cela engendre »

C’est le discours tenu par la « ligueuse » Anne-Marie Riedinger devant le parvis de la mairie lors de la manifestation qui a réuni une vingtaine de personnes ce samedi matin. Michèle Perrin, présidente de la section locale de La ligue des droits de l’Homme, est quant à elle revenue dans son discours sur le procès de Cédric Herrou, agriculteur de la Vallée de la Roya qui s’est vu condamné à 3 000 € d’amende avec sursis  pour avoir pris en charge des migrants. Un jugement pour mieux rebondir sur la situation des néo gérômois dont 2 familles Albanaises installées à l’hôtel depuis 3 ans mais convoquées à la gendarmerie sans doute pour une assignation à résidence sur fond de retour dans leur pays d’origine.  » Comme ce fut le cas pour une autre  famille installée au  Bergon  » poursuit Anne-marie Riedinger » celle menacée actuellement a du se séparer de son fils de 12 ans, le cacher afin de ne pas être expulsé et heureusement, comme le veut la loi. Ce qui se passe est intolérable. La situation est bloquée sans qu’aune action ne soit menée par les autorités françaises. Nous sommes obligés d’en arriver à des situations instables et inconfortables pour tout le monde. Je pense notamment aux enfants qui se voient soudainement déscolarisés. Sans oublier qu’on refuse à des gens de travailler alors qu’ils en ont la possibilité »

Le résultat de l’élection présidentielle permettra-t-il de faire avancer le dossier de l’immigration en France mais aussi en Europe ? L’affaire est plus que sensible !

 

 




Une réaction sur “La Ligue des Droits de l’Homme en soutien aux migrants

  1. François C.

    L’ utopie c’est bien.
    Il ne se passe pas un jour sans que d’innombrables événements plus ou moins graves confirment que l’intégration de millions de jeunes nés sur notre territoire et issus de l’immigration est un échec.
    Avec un taux de chômage réel avoisinant 25 % , que pouvons nous proposer à ces nouveaux migrants à part venir grossir la population des territoires perdus de la république et déstabiliser un peu plus notre société.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *