Search
dimanche 19 nov 2017
  • :
  • :

Martine Valence tire sa révérence Un des derniers salons de coiffure "familiaux"

Le samedi 25 février prochain, Martine Valence tirera définitivement sa révérence après quasiment un demi-siècle de coiffure.

En 2015, le salon avait déjà célébré son 40ème anniversaire. En effet, Martine Valence rappelait alors qu’elle s’était installée le 1er janvier 1975 à l’âge de 21 ans, peu de temps après l’obtention de son diplôme. Elle prenait alors la succession de Mme Valentin et avait auparavant effectué un long apprentissage auprès de Françoise Michel à la Croisette depuis le 2 juillet 1967.

Martine en train de coiffer Georgette, cliente fidèle depuis 42 ans !

Martine en train de coiffer Georgette, cliente fidèle depuis 42 ans !

Trois mois plus tard, Gilles Valence rejoindra son épouse au salon où il officiera à ses côté pendant plus de 21 ans. Le Premier avril 1982, pas de poisson mais l’ouverture du salon homme. Une activité qui continuera à se développer avec l’arrivée de Jean-Paul Leroy en avril 1988. Martine aurait pu prendre définitivement prendre sa retraite depuis le 1er avril 2013. Mais quand on aime, on ne compte pas. Et elle tient à rendre à sa fidèle clientèle tout ce qu’elle a pu lui apporter depuis ces nombreuses années. Une clientèle sympathique et enrichissante, qui venait parfois de loin et a toujours contribué à la vie du salon.

« Chaque cliente et chaque client a apporté quelque chose en venant dans ce salon » , précise Jean-Paul Leroy. Des propos que prolonge Martine : « Je peux vraiment dire que j’ai élevé mes enfants dans ce salon, avec l’aide de mes clientes qui, il faut le dire, gardaient un œil sur eux et plus encore !  Au fil des années, ils sont devenus une deuxième famille», explique Martine avec un sourire qui en dit long sur cette belle époque ! Une époque qu’auront connu deux des premières clientes de Martine : deux clientes centenaires qui se sont éteintes l’an dernier.

Martine a pu compter sur Jean-Paul Leroy pour s'occuper de la clientèle masculine.

Martine a pu compter sur Jean-Paul Leroy pour s’occuper de la clientèle masculine.

Mais tout les bonnes choses ont une fin. Et c’est forcément avec un petit pincement au cœur que Martine va tourner la page, même si elle est heureuse de passer le témoin à son fils et à sa belle-fille qui va prochainement transférer son cabinet d’orthoptiste en lieu et place du légendaire salon de coiffure de la rue Charles de Gaulle. Par ailleurs, Martine a également transmis sa passion à sa fille Justine : « J’aurai désormais beaucoup de plaisir à aller voir à l’opéra  les coiffures de ma fille dont la passion a pu grandir grâce aux clientes qui l’ont laissée les coiffer à l’âge de 10 ans ».

Mais on y est pas encore tout à fait… Á tous les clients et anciens clients du salon, rendez-vous le samedi 25 février à partir de 17 h 00 pour partager un dernier moment de convivialité au salon et évoquer tous les bons souvenirs que chacun et chacune emportera après que Martine ait définitivement raccroché les ciseaux. Une occasion pour elle de remercier toutes celles et ceux qui l’ont suivie au fil des années et de rendre hommage à ses clients disparus ainsi qu’à Jean-Paul Leroy. Un employé exemplaire qui aura toujours su bien recevoir et satisfaire les clients hommes souvent passionnés de sport et en particulier de cyclisme. « Je voulais le remercier car j’ai pu placer ma confiance en lui, ce qui m’a souvent permis d’avoir du temps libre… » Le temps libre ne va désormais plus manquer à Martine qui va pouvoir profiter d’une retraite amplement méritée !




2 réactions sur “Martine Valence tire sa révérence

  1. LEROY Jacques

    Bonne retraite Martine. Et je ne vais pas me « faire des cheveux » pour toi car je suis sûr que ton temps libre sera bien occupé….
    Et bonne route à Jean Paul aussi….

    répondre
  2. Jeandel JeanClaude et Evelyne

    chère Martine, nous vous souhaitons une belle et bonne retraite et gardons le souvenir de votre gentillesse envers vos clientes , dont faisait partie notre maman Simone, qui avait cette grande joie de passer une après -midi chez vous pour faire une petite beauté Merci pour ce que vous avez fait pour elle Elle vous appréciait beaucoup. Amicales pensées de Jean Claude et Evelyne Jeandel de Frontignan

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *