Search
lundi 20 nov 2017
  • :
  • :

Campagne présidentielle – l’Association Nationale des Maires des Stations de Montagne propose 8 mesures phares Le maire de Gérardmer est vice-président de l'ANMSM

427

(archive) lors du congrès national à Gérardmer

Alors que les candidats à l’élection présidentielle dévoilent chaque jour un peu plus les détails de leur programme, l’Association Nationale des Maires des Stations de Montagne (ANMSM) a décidé de leur écrire et appelle au lancement d’un Plan montagne à travers 8 mesures phares pour renforcer l’attractivité des stations et des territoires. 

« Nous voulons interpeller les candidats sur l’inquiétude des élus face aux contraintes croissantes qui pèsent sur la gestion et l’avenir de nos collectivités. Il est urgent de construire une politique touristique ambitieuse pour permettre à nos stations de montagne de renforcer leur attractivité et ainsi continuer à participer au rayonnement de notre pays à travers le monde et à contribuer, avec les 120 000 emplois et 9 milliards d’euros de chiffres d’affaires qu’elles génèrent, à notre économie nationale. » explique Charles-Ange Ginésy, Président de l’ANMSM.

L’ANMSM a aujourd’hui identifié 8 axes majeurs, qui pourraient constituer les fondations d’un plan Montagne national, à la hauteur des enjeux, c’est en tout cas ce que révèle le maire de Gérardmer Stessy Speissmann vice-président de l’association

  1. Faire du tourisme une priorité nationale en se dotant d’un véritable Ministère du tourisme
  2. Préserver les capacités d’investissement des collectivités
  3. Simplifier et rendre aux Maires des marges d’autonomie en matière d’urbanisme
  4. Dynamiser l’emploi et renforcer les services aux publics : éducation, santé…
  5. Développer des Smart Stations
  6. Conforter la saison d’hiver
  7. Innover pour un tourisme durable 4 saisons
  8. Promouvoir la montagne française en France et à l’international

Il est bon de rappeler que  L’Association Nationale des Maires des Stations de Montagne (ANMSM), fédère plus d’une centaine de stations de montagne réparties sur les cinq massifs français (Alpes du Nord et du Sud, Jura, Massif Central, Pyrénées et Vosges). L’ANMSM défend auprès des Pouvoirs Publics les spécificités des stations de montagne liées à leur activité touristique.

Consulter le détail des propositions de l’ANMSM :

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *