Search
jeudi 23 nov 2017
  • :
  • :

Un conseil municipal placé sur fond des orientations budgétaires 2017 Et les questions diverses de Michel Graiche

503Conseil municipal au pas de charges pour les élus locaux  qui ont évoqué les orientations budgétaires pour l’exercice 2017.  Sur les 11 budgets de la commune, on constate une évolution de charges et des ressources prévisibles ainsi que les perspectives d’inscription en investissement.

En ce qui concerne les charges prévisionnelles  à caractère général du budget général elle représente +22% du total. Dans la perspective du prochain vote du budget 2017 il a été proposé une inscription à hauteur de 3 millions 500 000 €  soit une inscription équivalente du budget primitif 2015. Pour la majorité  » nous consentons des efforts de rationalisations sur les consommations courantes pour des décisions d’investissement qui portent leurs fruits »

En ce qui concerne les charges de personnel du budget général,  les dépenses sont proposées à hauteur de 8 millions 200 000€ soit une progression de 1,2% par rapport au budget primitif de 2016.

Au registre des annuités d’emprunt  de la dette de la commune, hors domaine skiable, elle s’élèvera à 1 millions 793 000 €  soit un peu moins de 200 000 € par rapport à 2016. L’annuité pour le domaine alpin progresse en lien avec les investissements réalisés et se situe à 1 million 351 000 €.

Au registre des investissements fixés à hauteur de 8 millions d’€, toujours  hors budget ski, on retrouve différentes perspectives d’inscriptions comme : la réhabilitation du centre ville, l’extension de la caserne des pompiers, la requalification de la Place du Vieux Gérardmer…..

Poste toujours très attendu par la population locale les 4 taxes communales. Elle restent stables depuis 2009 pour une recette de 7 millions 880 000 €.

La dotation sociale urbaine est en légère baisse d’un peu moins de 200 000 € par rapport au versement de 2016 soit 2 millions 570 000 €.

Quand au budget du domaine skiable, le budget de la Régie d’Exploitation passe à 3,3 millions d’€ pour une année 2017 marquée par les investissements tels que remplacement du téléski de la Petite Mauselaine, la construction du téléski du Renard…

Pour la majorité c’est  » la poursuite des efforts de rationalisation des dépenses de fonctionnement , le maintien des taux des 4 taxes locales, la maitrise de l’annuité de la dette, la stabilisation des dépenses d’investissement  et le maintien des services à la population »

—————————————————-

Le FabLab

Puis il s’en suivi des questions diverses de Michel Graiche pour « Gérardmer Entreprendre » concernant le FabLab est sa mise aux enchères publiques de son matériel après dépôt de bilan. » quel est le bilan financier du FabLab« ;

Réponse du maire  » La MCL a racheté une partie du matériel de l’association Innov’Lac. Le bilan vous sera dévoilé en séance plénière le 22 mars à 18h en même temps que le budget de la commune »

Et Michel Graiche de poursuivre «  la commune a-t-elle passé une convention avec ERDF dans le cadre de la pose des compteur électrique de marque Linky.

Nouvelle réponse de Stessy Speissmann «  il y aura un déploiement des installations sur la commune par tranche soit en 2019-2020 et 21…Nous avons eu un questionnement sur les risques d’incendie, de la propagation des ondes et sur la vie privée. La responsabilité  incombe au concessionnaire. En ce qui concerne l’implantation des compteurs la loi va dans le sens encore une fois du concessionnaire et la commune n’a pas le choix »

La séance était levée




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *