Search
mardi 13 nov 2018
  • :
  • :

44,5 millions, tel est le budget 2017 de la commune Pas d'augmentation des 4 taxes locales

image_pdfimage_print

522C’est un moment important pour les élus municipaux de voter le budget ce la commune avec en phase préliminaire le débat, enfin normalement, en ce qui concerne les orientations budgétaires 2017. Gérardmer et sa force touristique affiche un budget de fonctionnement de 44,5 millions d’euros pour un total général. On retrouve toujours les 11 budgets communaux avec trois grands axes que sont : Le budget général  pour un montant de 28 millions d’€ , le budget de gestion du patrimoine ski de 6 millions d’€ et la Régie d’exploitation Gérardmer Ski pour un montant de 4,6 millions d’€. La saison vient de se terminer à la Mauselaine, le chiffre d’affaire est en légère hausse par rapport à l’an dernier pour atteindre 3,1 millions d’€. 2017 sera placée sous le signe du remplacement des téléskis  de la Petite Mauselaine, du Renard….et des bornes.

« Une fois encore, nous présentons un budget maitrisé et contenu  » précise en début de séance du Conseil Municipal le maire Stessy Speissmann » notamment en matière de recettes avec un budget pour un  citoyen placé au centre de nos préoccupations ».

C’est l’adjoint aux finances, Hervé Badonnel, qui a parcouru le long énoncé du budget 2017 de la commune qui révèle un taux d’investissement de 42,66% sur la masse budgétaire  avec la poursuite des effets de rationalisation des dépenses de fonctionnement sur fond de maintien du taux communal des 4 taxes locales (inchangé depuis 2009). L’annuité de la dette  reste en dessous des 20%  préconisés.

Au registre des gros dossiers privilégiés en 2017, on retrouve la requalification de la place du Vieux Gérardmé et du parvis de l’église, l’extension de la caserne des pompiers  et le lacement de la maitrise d’œuvre laissé à trois cabinets d’architecte en concurrence dans le cadre de la restructuration du complexe piscine patinoire pour un début des travaux prévus en 2018.

Sinon dans le budget général on retrouve  la gestion du service des eaux pour un montant de presque 2 millions d’€. A noter que la turbine du kertoff, selon le débit de l’eau, peut rapporter jusqu’1 million d’€ alors que le service des eaux a vendu 592 000 m3 en 2016.

Toujours au budget général, le service d’assainissement représente 1 million 200 € , la régie de transport 165 000 €, l’activité forestière 362 000 € , l’activité de lotisseur 900 000 € avec notamment la vente de parcelles pour la réalisation du lotissement des Écureuils au vieil Étang, les pompes funèbres 63 000 €, le bowling 371 000 €.

Quant à l’impôt, il reste stable malgré la baisse des dotations de l’état alors que l’équipe municipale  a choisi de ne pas augmenter également les 4 taxes locales. Hervé Badonnel a insisté  sur le fait que Gérardmer est la 3ème ville du département en maitrise de l’impôt en 2016 même si l’on assiste à un resserrement des taux en ce qui concerne la taxe d’habitation notamment.

Le point crucial du jour consacré au budget 2017 de la commune était levé.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.