Search
jeudi 15 nov 2018
  • :
  • :

HVI : 1 outil au service du territoire 62 entreprises financées en 2016

image_pdfimage_print

Ce Mercredi avait lieu l’assemblée générale de Hautes Vosges Initiatives. Une réunion programmée à la salle des Armes de la Mairie de Gérardmer et présidée par Daniel Grandemange.

daniel grandemange (au centre) en compagnie de Patrick lagarde.

Daniel Grandemange (au centre) en compagnie de Patrick Lagarde.

Et c’est devant une assemblée composée des nombreux partenaires de l’association HVI et de représentants des collectivités du territoire que ce dernier a rappelé quelques chiffres clés de cette année 2016. Une année qui aura vu un léger tassement  de 10% de la reprise et de la création d’entreprise. Néanmoins la plateforme vosgienne HVI reste parmi les meilleurs élèves au sein du réseau régional qui compte pas moins de 27 plateformes. 62 entreprises ont été financées, 288 000 € de prêts d’honneur engagés, 1420 000 € de prêts NACRE, et pas moins de 161 emplois directs créés ou maintenus grâce à l’action d’HVI et de ses partenaires privés et/ou institutionnels.

Une bonne campagne pour les troupes de Daniel Grandemange qui essayent d’être le plus à l’écoute possible des entrepreneurs qui les sollicitent, tout en restant lucides sur les projets qui leur sont présentés. Néanmoins 82% des dossiers sont acceptés par HVI et 89% des entreprises aidées restent en activité au bout de 4 années de fonctionnement. Une statistique encourageante et surtout révélatrice de l’action de HVI. Une ombre au tableau néanmoins, la structure a perdu près de  30% de ses ressources cette années (subventions, financements etc…) et prévoit de voir ce chiffre passer à 40% en 2018. Pour autant, comme l’expliquait Daniel Grandemange, HVI a les moyens et le fond de roulement pour poursuivre sa mission tout en mutualisant certains moyens.

AG HAVI 2017 (1)Le bilan est donc satisfaisant et comme le veut désormais la tradition, HVI souhaitait mette à l’honneur un entrepreneur qui a été soutenu récemment. L’an dernier, il s’agissait Mélanie Marchal et Fabien Henry qui avaient repris le restaurant asiatique de Gérardmer pour en faire « l’Hors du temps » . Cette année, il s’agissait d’Alexis Daubinet et Johann Rodriguez, créateurs de l’Unité Mobile Ambulancière (UMA) basée à Saint Dié des Vosges. Déjà salariés dans ce secteur d’activité, ils ont décidé de se lancer sous forme d’une SAS, le tout autour d’un projet avec un agrément obligatoire spécifique pour ne faire que du SAMU. Avec, entre autre, un investissement important de 100 00 € pour l’ambulance, l’aide d’HVI leur a notamment permis de disposer d’un fond de roulement nécessaire pour fonctionner dans les premiers mois d’activité.

Nicolas Fuchs et Patrick Lagarde lors de la remise de chèque

Nicolas Fuchs et Patrick Lagarde lors de la remise de chèque

4 salariés la première année, 6 cette année et sans doute un peu plus en 2018, l’UMA est sur de bons rails, c’est le moins que l’on puisse écrire, d’autant qu’elle a aussi reçu le soutien des pompiers et du Centre Hospitalier de Saint Dié dans sa démarche. Enfin, notons qu’au cours de cette assemblée générale, HVI a remis son plus gros chèque depuis sa création et donc après 16 ans d’activité. Il s’agissait d’un prêt d’honneur de 23.000 euros accordé à Nicolas Fuchs, actuellement en plein projet de reprise de la Métallerie Gérard à Eloyes. Et c’est le maire de Cleurie Patrick Lagarde, membre du conseil d’administration de HVI et représentant la mission locale de Remiremont, qui a eu le plaisir de remettre ce joli chèque à ce jeune entrepreneur vosgien à qui l’on souhaite beaucoup de réussite !

Lire nos précédents articles : http://gerardmerinfo.fr/2016/04/hvi-aide-de-jeunes-restaurateurs-a-se-lancer-gerardmer/

http://gerardmerinfo.fr/2015/05/le-coup-de-pouce-dhautes-vosges-initiative/

 

HVI : contact Océane Rivat.

Tel. 03 55 82 25 07 ou pfilhvi@pepinieredentreprises88.fr




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.