Search
jeudi 15 nov 2018
  • :
  • :

« Le Routard » est en marche vers les Htes Vosges Le guide publiera d'ici un an une version "Massif des Vosges" entre Pays de Remiremont et de la Déodatie

image_pdfimage_print
Lancement officiel du Guide des hates Vosges, avec une sortie prévue en avril 2018

Lancement officiel du Guide des Hautes-Vosges, avec une sortie prévue en avril 2018

« Avec le Guide du Routard, on y vient tôt ou tard« . Ce vieil adage de Saint-léonard, mais non bien sûr, sied pourtant si bien à nos Vosges bien aimées… en l’occurrence à nos Hautes-Vosges si tendres. Pays de la montagne je t’aime, comme une belle  vosgienne au pis bien tendu, comme un munster ou gérômé  au coulant baraqué. Comme dans la fable de La Fontaine « Le Corbac et le Rocneau » revue et corrigée pour le printemps des poètes » si ta jactance est aussi belle que ta nippée tu es le mecton de la niché du quartier« . Elle l’est goupil aux intentions mal placées….

Au large, va nu pied et gros brodequins, pourfendeur de ballons,  les Hautes-Vosges rentrent au Routard par les chemins de traverse avant même d’inaugurer un tapis rouge. D’ici un an, les visiteurs d’un jour et de toujours pourront se diriger dans le département avec le guide national…et international : on ne badine pas avec l’amour. Et quand il s’agit de sentiments (je t’aimais, je t’aime et je t’aimerai), ô mon Païs,  tu seras toujours ma préférence par guide interposé. Alors mon ami Routard, gros mollets gros sac, avant même ta parution en avril 2018, il te faudra  retenir la leçon, une récitation  de terrain avec tout ce que propose la terre granitique, parfois, radioactive. Et si tu t’écartes du sentier tracé pendant des siècles par nos aïeux, celui du chemin faisant, alors tu oublieras l’essentiel, le détail buriné par le temps  parfois invisible tel du marcotage. N’oublie jamais cela Routard !

La représentante des Éditons hachette et du Guide du Routard

La représentante des Éditons hachette et du Guide du Routard

Le guide du routard Massif des Vosges a officiellement été lancé, en tout cas validé pour élaboration sur les bords du lac de Gérardmer devant un parterre de personnalités du département notamment des pays de Remiremont et de la Déodatie, puisqu’il s’agit de cela. Le maire de Gérardmer, Stessy Speissmann, en hôte bienveillant a rappelé qu’en une journée on allait connaitre les 4 saisons de Vivaldi, pour la soirée qui promettait d’être neigeuse. Quant à la représentante des éditions Hachette, cette dernière a souligné toute l’importance de l’élaboration de la feuille de route, l’aspect essentiel de la collecte d’informations. « sur 15 candidatures, 5 ont été retenues dont la vôtre à l’unanimité. Les Offices du Tourisme vont nous permettre de sortir le meilleur, c’est-à-dire de mettre en exergue un patrimoine, une histoire, une gastronomie par le biais d’une vision tiers« .

Pour conclure, le conseiller départemental chargé du tourisme, Dominique Péduzzi,  a retracé, dans un discours très court,  l’histoire des séjours d’agrément depuis leur création… La boucle était ainsi bouclée en attendant la sortie du guide Massif des Vosges selon Le Routard.

Au fait, la morale du « Corbac et le Rocneau » finit la fable ainsi.  » il ne faut pas se laisser raconter des histoires à la gomme par de beaux canards aux fesses molles »…

Le routard ne raconte pas d’histoires, il les écrit pour le meilleur du présent sans duper ses lecteurs. Croac croac !

P1080795

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.